Ouargla - Revue de Presse


Bouira

Barrage d?oued Lakhal L?apport pluviométrique enregistré dans la wilaya de Bouira en ce début de semaine a permis au barrage d?oued Lakhal, dans la daïra de Aïn Bessem, de voir porter son taux de remplissage à plus de 50% de sa capacité estimée à 30 millions de mètres cubes. Même en tenant compte de l?état d?envasement de l?ouvrage hydraulique, un tel apport est loin d?être négligeable. Pour mesurer avec exactitude l?impact de cet apport, il faut savoir que le barrage en question alimente en eau potable deux daïras (Aïn Bessem et Sour El Ghozlane) et sert à l?irrigation des plaines des Arribs qui s?étendent sur une superficie de 2200 ha. Ces plaines, appelées encore périmètres irrigués, permettent la culture maraîchère où la pomme de terre occupe une place de choix. Ayant atteint plusieurs fois son taux de remplissage maximum au cours des deux dernières années, le barrage d?oued Lakhral a, en deversant chaque fois son trop-plein, fait que le cours d?eau ne connaisse en deux ans le déssèchement qu?une seule fois, vers la fin de l?été dernier. Cette aubaine a été fort appréciée par les riverains, passés maîtres dans la culture maraîchère pratiquée sur les deux rives du cours d?eau.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)