Alger - Revue de Presse


ALGERIAN ALL DRINKS lance sa dernière bière



Lalla Princesse une « blonde » de chez nous Lalla Princesse, c?est la dénomination de la toute dernière bière lancée sur le marché par le groupe Algerian All Drinks (Algad) du businessman Saâd Boudemagh. Elle est Légère, rafraîchissante, pétillante, douce et agréable au goût. Le patron du groupe Algad, qui a offert jeudi dernier une collation à l?hôtel Sheraton pour la promotion de son nouveau produit, considère que sa « blonde » est le couronnement d?un travail de recherche long et laborieux. « Elle est brassée avec le plus grand soin pour répondre à la demande d?un consommateur de plus en plus exigeant » a-t-il estimé. Même les nombreux fins gourmets qui ont assisté à cette soirée ont prédit une fulgurante réussite à Lalla Princesse. Pourquoi une telle appellation ? L?homme d?affaires Boudemagh trouve que la bière est tout aussi adulée que la femme. Il est donc évident qu?une telle désignation est avant tout un hommage à la femme. Lalla Princesse est produite dans une imposante brasserie implantée à Tessala El Merdja au sud ouest d?Alger. Le choix du site n?est pas fortuit. Tessala El Merdja est une localité déshéritée et le chômage colle aux guêtres de la majorité des jeunes de cette région, qui a longtemps souffert des affres da la barbarie intégriste. D?ailleurs, une grande partie des 300 employés de cette brasserie est originaire de Tessala El Merdja. L?autre facteur qui a concouru au choix du site est, selon M. Boudemagh, la qualité de l?eau de cette région. « C?est une eau de source à la saveur exceptionnelle » a-t-il assuré. D?une capacité de production de 700 000 hectolitres/an, la brasserie Algad est, selon l?avis de son propriétaire, la plus grande fabrique de bière en Algérie. Elle a nécessité un investissement de 45 millions d?euros dont 70 % constituent l?apport de notre interlocuteur. M. Boudemagh, faut-il le rappeler, est à la tête d?un puissant groupe industriel. Outre la nouvelle unité mise sur pied à Tessala El Merdja, il est actuellement en partenariat avec le groupe Castel pour la fabrication de la bière Bavaroise à Annaba et la 33 Export à Oran. Avec le concours de ses partenaires, M. Boudemagh produira en Algérie les célèbres marques danoises Tulborg et Calsberg. Les ambitions de ce brasseur d?affaires, qui s?estime être l?un des rares Algériens à avoir rapatrié des capitaux, ne se limitent pas à la production de la bière. Avec ses partenaires étrangers, il devra investir d?autres créneaux, notamment l?eau minérale et c la levure. Avec la concrétisation de cette batterie de projets, M. Boudemagh se félicite d?être en mesure d?offrir quelques 2000 postes d?emploi. Toutefois, Lalla Princesse se consomme avec modération.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 8076
Posté par : hanane s
Profession : etudiente en biologie
Ville : alger
Pays : Algérie
Date : 06/11/2010
Message : slt.je suis etudiente en biologie option controle de qualite et j'ai un thème à travaille c'est "l'epuration et valorisation des sous produits de la biere"et sa position en algerie . si il est possible on veut visite votre usine.merci