Algérie - Cheikh Medjeber


Zorna ou Zornajiya

Zorna ou Zornajiya
Un rythme très présent lors des festivités Algéroises et environs. La troupe de Zorna est composée d'un groupe de musiciens en habits traditionnels, jouant aux rythmes et instruments spéciaux de Zornadjia, "Tbel (Tambours), Ghaita (Flûte), Tbilette (Petit Tambour)".

Le rythme vient de l'air des Turques, au 16ème siècle, un rythme militaire qui se jouait dans les grandes rues des villes "d'Alger, Blida, Miliana, Béjaia, Koléa..."

Au fil du temps la Zorna s'est développée pour se rapprocher du rythme Chaâbi et des festivités quotidiennes, pour devenir maintenant, une nécessité pour le début de chaque fête de mariage, baptême...

Celui qui a développé la Zorna est le célèbre zornadji Boualem Titiche, lui-même élève avec son père du Cheikh Medjeber de Miliana. Boualem Titiche a pu structurer le rythme Zorna en le dotant de deux rythmes spéciaux "Âadjani et El-Khayate". Il enseigna son savoir au conservatoire d'El-Biar. Aujourd'hui encore de nombreux auteurs s'inspirent de son style de musique traditionnelle qui demeure une référence pour un grand nombre de nostalgiques de ce son.

Habit du Zornadji

Chachia Stamboul (chapeau)

Serwal Testifa (Pantalon)

Lebdaia (Gilet brodé de fil d'or)


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)