El-Oued



Zelfani : "Il nous reste beaucoup de travail pour être au top !"

Ainsi donc, après avoir aligné plusieurs jeunes recrues, lundi dernier, contre les "Régionaux" de l'ASSN et remporté aisément son premier match amical d'intersaison sur le score de deux buts à zéro (2-0), la JSK a calé, avant-hier mardi, au cours de sa seconde confrontation amicale programmée au stade de Ras El-Oued, dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, face à la coriace formation du NC Magra, pensionnaire de la Ligue 1.Même si le coach tunisien Yamen Zelfani a fait appel, cette fois, à des joueurs chevronnés tels que le gardien de but Oussama Benbot qui a joué toute la partie, mais aussi des défenseurs aguerris comme Souyad, Aït Abdeslam, Mebarki et autres Bencherifa, ainsi que les Bounoua, Benchaïra, El-Orfi, Bensayah et autres Derradji alignés en zone médiane ou en attaque, les Canaris se sont finalement inclinés par la plus petite des marges (1-0). Au-delà du résultat technique du match, il est à noter que la prestation d'ensemble de la formation kabyle fut tout juste moyenne.
Cela peut s'expliquer éventuellement par les conséquences d'une grosse charge de travail réalisée durant ces trois stages estivaux d'Akbou et de Mostaganem, ce qui s'est traduit par une grosse fatigue qui, selon de nombreux observateurs, peut s'estomper avec le temps et la multiplication des matchs amicaux.
Toujours est-il que le staff technique kabyle a toutefois reconduit, pour ce second test estival, les nouvelles recrues du dernier mercato qui ont pour noms Kerroum (ex-ASMO), Fellahi (ex-ASO), Aguieb (ex-ES Ben Aknoun) ainsi que le jeune prodige kabyle Massinissa Nezla, l'ancien buteur attitré de l'équipe réserve de la JSK, qui s'est illustré durant toute cette préparation estivale au poste d'avant-centre comme pour postuler, cette année, à une place de titulaire au sein de l'échiquier kabyle.
De plus, le défenseur axial Tizi-Bouali et le nouvel attaquant Kaddour-Chérif ont été dispensés de ce match amical contre Magra, tout comme les trois jeunes talents Nechat, Abdellatif et Hodeïfa, actuellement en regroupement avec l'équipe nationale des U 20 au Centre national technique de Sidi-Moussa.
"À ce stade de la préparation estivale, il ne faut pas trop se focaliser sur les résultats et les scores des matchs amicaux, car l'essentiel est de multiplier les confrontations contre d'autres clubs pour améliorer la cohésion de l'équipe, lancer dans le bain de nombreux jeunes talents pour les tester en toute objectivité et leur donner la chance d'exprimer leur talent naissant", dira l'entraîneur en chef de la JSK, Yamen Zelfani, qui estime toutefois qu'"il faut continuer à travailler sans relâche, surtout que nous sommes pratiquement à une quarantaine de jours du début du championnat et il nous reste assez de temps pour combler de nombreuses lacunes avant d'attaquer officiellement la nouvelle saison".
Toujours est-il que la JSK aura certainement l'occasion de se racheter, aujourd'hui, au stade communal d'El-Adjiba (Bouira), face à l'Olympique de Médéa, qui est en train d'aiguiser ses armes sur les hauteurs de Tikjda pour bien négocier son retour en Ligue 1.


Mohamed HAOUCHINE

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)