Alger - A la une

Wilaya d'Alger


Wilaya d'Alger
Les travaux d'aménagement de oued Ouchayah et de oued Bouréah (Rouïba) ont été lancés mercredi à Alger par le wali Abdelkader Zoukh lors d'une visite d'inspection aux projets inscrits dans le secteur des ressources en eau.Le premier projet consiste à créer une canalisation tout au long de oued Ouchayah qui prend naissance à Birkhadem et se déverse dans la partie avale de oued El Harrach, pour une enveloppe globale de 7,843 milliards de dinars et 28 mois de délais de réalisation, selon la fiche technique.L'objectif du projet est de réduire le risque d'inondation dans les communes que traverse ce cours d'eau, comme Bachdjarrach, Maqaria et Hussein Dey, qui a atteint le débit de 200 m3 par seconde à l'occasion de la crue centenaire, a précisé à l'APS le directeur de wilaya des ressources en eau, Smail Amirouche.Pour réduire la force de déversement de Oued Ouchayah et drainer toutes les eaux de cette crue qui survient une fois tous les 100 ans, il a été décidé de le vider à hauteur de Ain Naâdja, dans la commune de Kouba.La première partie du projet consiste donc à réaliser un collecteur sur 2,5 km, qui va transférer les eaux de oued Ouchayah de la cité AADL de Ain Naâdja vers oued El Harrach, pour être déversées au niveau des Trois Caves avec un débit de 100 m3/s.Les travaux ont été confiés au groupement algéro-belge Cosider-Denys pour une enveloppe de 4,152 milliards de DA, selon la fiche technique. La deuxième partie du projet consiste également à créer un tunnel de 5,5 km sous l'actuel lit de l'oued entre Ain Naadja et l'embouchure de oued El Harrach, avec un débit de 100 m3/s à l'arrivée, selon la même source.Les travaux sont à la charge de l'entreprise Amenhyd qui s'est engagée sur 28 mois de délais pour réaliser ce projet contre une enveloppe de 3,691 milliards de DA, indique-t-on.Par ailleurs, le wali a procédé au lancement des travaux de réalisation d'une station de relevage et d'un collecteur de refoulement des eaux usées de oued Bouréah qui prend naissance à Rouïba et se déverse dans l'oued El Hamiz à hauteur de la localité de Benzerga.Le projet de la station de relevage, confié à l'entreprise nationale Hydrotechnique, a été inauguré à proximité du chantier en cours de finition des 1540 logements sociaux d'El Hamiz. Les délais de réalisation sont de 12 mois.La station de pompage et le collecteur de refoulement (4 km), dont la réalisation sera financée par la commune de Rouïba, permettront d'intercepter les eaux de oued Bouréah à El Hamiz et les transférer vers Dergana puis vers la station d'épuration de Réghaïa, a expliqué M. Amirouche.En prévision de la saison estivale, M. Zoukh a inspecté le projet d'aménagement de la promenade du Lido, entre les communes de Bordj El Kiffan et Mohammedia, où les travaux ont atteint 70% d'avancement.Il a également inauguré les travaux de consolidation et d'aménagement de la falaise de Ain Taya dont la phase urgente consiste à procéder à un enrochement sur une longueur de 600 m au niveau de la plage Surcouf pour éviter de nouveaux affaissements de terrains.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook