Tiaret - Fêtes Traditionnelles


WAÂDA DE CHEIKH BENAÏSSA À RAHOUIA (Tiaret), Une tradition millénaire

Après l'immense et célèbre waâda de Sidi M'hamed Benaouda, fêtée la semaine dernière par toute la communauté des flittas, regroupant plusieurs contrées des wilayas de Relizane, Tiaret et Mascara, la localité de Rahouia, une quarantaine de bornes à l'ouest de la wilaya de Tiaret, a célébré, durant ce Week-end, une grande offrande dite “Taâm Cheikh Benaissa”, une tradition millénaire qui a drainé un afflux marquant de participants et curieux venus des quatre coins de la région. Comme chaque année, en cette même période, cette manifestation d'envergure qui s'étale sur plusieurs jours de préparation, s'est attribuée un cachet particulier illustré par une empreinte culturelle, festive et religieuse perpétuant cette coutume ancestrale synonyme d'un hommage à l'érudit et saint cheikh Benaïssa. Cependant, si cet événement, dont le point de chute était la zaouïa portant ce grand nom, a suscité une affluence singulière, il a aussi été caractérisé, auparavant, par une préparation égayante soumise à des processions de fidèles, munis d'emblèmes, de banderoles et autres étendards multicolores confectionnés à l'occasion, et sillonnant durant plusieurs jours, au rythme du karkabou, les différentes artères de la ville comme pour annoncer la waâda. Toutefois, ce rendez-vous, organisé ces dernières années par l'association religieuse frappée du même nom et présidée par El Hadj Mohamed Mazouz, a été suivi par de nombreux invités dont des personnalités venues de plusieurs régions. Au programme, une ripaille au couscous traditionnel garni de viande ovine, légumes de saison et miel a été offerte pendant que se faisaient entendre des séances de psalmodies de versets du Saint Coran avant de clôturer par une procession vers le mausolée de la zaouïa où l'hommage est rendu à Cheikh Benaïssa en attendant de le revisiter l'année prochaine.



salam ou alikoum ; ce que vous faites waada de chikh benaissa ou d'autres ; ca c'est chirk bi allah allah yahdikoum t3almou dinkoum salam ou alikoum
douma ali - chomeur - tiaret
12/11/2008 - 2173

Commentaires

comme mon nom l'indique, j'ai été baptisé au nom de ce saint érudit; une tradition séculaire dans ma famille, Arch el Aouisset, du coté de Ain Bouchekif et Dahmouni. chaque année, deux processions " ziarra" sont initiées et organisées par les Aouisset. , l'une à l'automne et l'autre au printemps, cette dernière précéde généralement de quelques jours la waada
y.benaissa - cadre - tiaret
20/05/2008 - 1337

Commentaires

Il y a longtemps que je voulais tracer mes origines. J''ai eu l'occasion de discuter en ligne avec des gens de Tiaret et pu savoir que Rahouia existait. Mon grand pere est un Benaissa ne et mort a Rahouia (en 1935), tribu des Beni Louma. Mais ma grand mere a quitte l'Algerie pour s'etablir au Maroc et bien sur la famille a coupe tout lien avec Tiaret et la famille en Algerie. J'ai une question tres specifique. Etant donne l'histoire de Tiaret, a-t-elle un lien quelconque avec la Kabylie? Mon pere nous disait parfois que nous etions d'origine zwawi. A vous lire, Cordialement a vous.
Benaissa Ali - traduteur - New York
18/12/2007 - 699

Commentaires

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)