Sidi-Belabbès - Télécommunication


Visite du ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication à Sidi Bel-Abbès



M. Boudjemâa Haïchour, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, était, ce dimanche, en visite d’inspection et de travail à la wilaya de Sidi Bel-Abbès. Une visite qui ne s’est achevée que tard dans cette journée.
Contrairement à ce qui aété programmé, le ministre a retardé sa tournée jusqu’à la nuit et annulé plusieurs points inscrits dans son programme. Dans sa deuxième journée, il a effectué une visite inopinée à la Recette principale où il a été surpris par la grande foule d’usagers devant les guichets.
Après avoir écouté les doléances de certains parmi les usagers présents, il a promis de prendre les mesures nécessaires pour améliorer les conditions d’accueil et de prise en charge du public en matière de retraits financiers. Et pour terminer, il a visité les sièges des opérateurs privés de la téléphonie mobile Nedjma et Djezzy.
18 millions d’abonnés au mobile
Au cours de sa tournée, le ministre s’est montré satisfait par les nombreuses réalisations dont a bénéficié le secteur des P & T. A la salle de délibérations de la daïra d’Aïn El-Berd, le représentant du gouvernement a écouté avec intérêt l’exposé DHTA-SHOW concernant son propre secteur, qui lui a été présenté.
M. Boudjemâa Haïchour a déclaré que «l’Etat accorde beaucoup d’importance au développement du secteur des P & T». Et d’ajouter: «l’Etat fournit beaucoup de moyens pour la concrétisation de plusieurs projets et la formation de cadres». Le ministre a reconnu que la wilaya de Sidi Bel-Abbès est devenue une technopole de l’électronique.
Plus de 120.000 abonnés à «Mobilis»
«Elle doit l’être dans les TIC (technologies de l’information et de la communication)», souligne-t-il. «Notre pays est classé en première position au niveau du Maghreb, atteignant 22 millions d’abonnés dont 18 millions au mobile. L’Algérie est entrée dans une révolution continuelle en matière de mutations systémiques», a-t-il poursuivi. Toutes les réalisations sont le fruit du retour de la sécurité, obtenu grâce à la réconciliation nationale prônée par le président de la République.
Le ministre a ensuite donné son accord quant à la réalisation d’un cyberespace qui sera équipé de 150 P.C, le terrain abritant le projet étant un don de la wilaya à Algérie Télécom. Poursuivant sa tournée à travers les communes et daïras de la wilaya, le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication a visité plusieurs bureaux de poste et des centrales téléphoniques dotées de réseaux filaires et du WLL. Le réseau téléphonique de la wilaya compte 87 880 lignes dont 29 000 au WLL. Il a également inauguré plusieurs nouvelles infrastructures tels que les bureaux de poste des quartiers Adim Fatiha et de Sidi Djillali.
Il a inspecté le projet du central téléphonique sans fil (WLL) au quartier Sidi Djillali et inauguré le nouveau siège l’agence commerciale Mobilis situé dans la rue Gambetta. Cette agence a réalisé, cette année, un investissement de 3,55 millions de DA avec 120.650 clients. Elle vise d’atteindre le nombre de 141.000 clients avant la fin de l’année 2006.
«Algérie Télécom doit s’ouvrir sur la Méditerranée»
M. Boudjemâa Haïchour a reconnu qu’il existe une concurrence loyale entre les trois opérateurs du mobile. Une concurrence qu’il faudrait respecter, soulignant qu’Algérie Télécom est entrée dans la concurrence mondiale. Elle doit gagner son défi en se dotant d’un savoir-faire technologique et en s’ouvrant sur la Méditerranée. Il a, par la suite, annoncé que Algérie Télécom bénéficiera de 20 milliards de DA pour la modernisation et l’extension de ses agences et de Mobilis, avec le concours des institutions financières nationales qui sont la BEA, la BNA, la CNEP et la BADR.







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)