Oran - Revue de Presse

Vibrant hommage au Colonel Abbès


Recueillement, témoignages vivants, retrouvailles ont marqué le 41ème anniversaire de la mort du Colonel Ahmed Boudjenane dit Colonel Abbès. L'APC de Souahlia a voulu rendre un vibrant hommage au parcours exceptionnel de l'enfant de « Ouled Ali ». La cérémonie de recueillement s'est déroulée à Ouled Ali, village qui a payé un lourd tribut durant la guerre de libération, où a eu lieu la levée des couleurs, le dépôt de gerbes de fleurs et la lecture de la Fatiha à la mémoire des martyrs, et ce, en présence des autorités locales, des moudjahidine, de familles de chouhada et de nombreux citoyens venus marquer cette date historique. Dans leurs prises de parole, les intervenants se sont contentés d'évoquer quelques étapes de la vie du Colonel tout en mettant en exergue la bravoure et le militantisme de cet homme, tant la grandeur de l'homme se passe de toute présentation.Cet homme immense, aux dires de ses contemporains et compagnons de lutte, est né le 1er janvier 1929 à Ouled Ali (Souahlia). En 1945, il adhère au MTLD et participe à la préparation du déclenchement de la guerre de libération. Le 10 octobre 1955, en compagnie d'un groupe d'hommes de son village, il rejoint le maquis. Il était chef de la deuxième zone de la cinquième wilaya. Promu au grade de commandant, il devient chef adjoint de cette même wilaya. Dès l'indépendance, Abbès est nommé chef de la Deuxième Région militaire (Oran). En 1963, Boudjenane Ahmed est promu au grade de Colonel de l'Algérie indépendante. A cette époque, il était à la tête de la célèbre école interarmes de Cherchell.Après le 19 juin 1965, le Colonel est membre du conseil de la révolution présidé par Houari Boumediene. Le mercredi 17 janvier 1968, il trouva la mort dans un accident de voiture survenu à Tipaza. Les dizaines de citoyens et de moudjahidine qui ont afflué des quatre coins de la région ont été invités à rejoindre la place du village où a eu lieu une exposition photos retraçant le parcours du martyr. Parmi ces photos, on pourra lire l'oraison funèbre du défunt prononcée par l'actuel président de la République Abdelaziz Bouteflika.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook