Algérie


Vers la distribution de 12.000 unités en 2019



Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a indiqué, mardi à Alger, que l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) comptait livrer plus de 12.000 unités dans la formule logements promotionnels publics (LPP) en 2019.Lors de la cérémonie de remise des clés de 2.915 logements LPP, M. Temmar a fait savoir qu'il a été procédé, jusqu'à l'heure, à la distribution de 20.000 unités dans cette formule, ajoutant que 12.000 autres unités seront distribuées durant l'année en cours. Destiné au citoyens dont le revenu mensuel varie entre 108.000 Da et 540.000 Da, le programme LPP vise la réalisation de 50.000 logements au total. Selon les chiffres avancés par M. Temmar, il a été procédé actuellement au lancement de 43.000 logements LPP, réparties sur 121 sites à travers les différentes wilayas du pays. Lancée mardi, l'opération de remise des clés englobe 2.915 logements LPP répartis sur 6 wilayas, en l'occurence Alger (1.808 unités), Batna (176 unités), Constantine (620 unités), El Tarf (51 unités), Tlemcen (192 unités) et Sidi Belaabes (68 unités). A Alger, les logements en question sont répartis sur sept sites, à savoir Amirouche à Reghaia (822 unités), Ali Amrane à Bordj El Kiffane (672 unités), Dermouche à Bordj El Bahri (600 unités), Ahmed Medeghri (500 unités), Ouled Fayet (622 unités), Aïn Benian (476 unités) et El Rahmania (1.021 unités). Ces opérations s'inscrivent dans le cadre de la livraison de logements publics au profit des bénéficiaires pour le premier trimestre de 2019 comportant au total 60.000 unités sous les différentes formules. S'adressant aux bénéficiaires, M. Temmar a appelé à l'amélioration des cités à travers le soulèvement de toutes les préoccupations et propositions à la commission de suivi. Cette mesure vise à assurer des logements disposant de toutes les commodités (magasins, parkings automobiles, espaces verts...), a expliqué le ministre faisant savoir que les promoteurs ayant réalisé ces projets de logements étaient tenus de rester une année après la livraison des logements en vue de lever les éventuelles réserves. L'ENPI est chargée de la gestion des cités pour une durée de deux années avant que les commissions de cités prennent en charge cette mission. Dans le même contexte, M. Temmar a mis l'accent sur la nécessité de prendre en charge les personnes aux besoins spécifiques, faisant état des instructions adressées aux ENPI portant sur la possibilité d'adapter les logements conformément aux demandes soulevées par les souscripteurs de cette catégorie. Supervisée par l'ENPI, la formule LPP a été lancée en 2013 et a rencontré plusieurs difficultés dans le lancement de ces chantiers à cause de nombreux facteurs, dont l'absence de foncier. Ces difficultés ont été surmontées grâce à la coordination entre les différents secteurs concernés, a précisé le ministre.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X
Notre page facebook