Oran - Revue de Presse


université d?Es Sénia

7 500 nouveaux inscrits Le recteur de l?université d?Oran, M. Derbal, a animé, hier matin, un point de presse au cours duquel il est revenu sur le bilan primaire des nouvelles inscriptions universitaires et sur les difficultés qui peuvent éventuellement entraver la prochaine rentrée. Selon le conférencier, l?université d?Oran a vu, à ce jour, 7 500 nouvelles inscriptions primaires. Malgré les quelques difficultés qu?ont connu certains nouveaux bacheliers qui ne disposaient pas d?un guide, les premières inscriptions se sont très bien déroulées, ajoutera-t-il. Concernant les préparatifs matériels de cette prochaine rentrée, l?idée de réalisation de salles de cours en préfabriqué pour combler le déficit que connaît l?université d?Es Sénia en matière de places pédagogiques ne semble pas être du goût du recteur. Le souci est d?offrir aux étudiants les meilleures conditions possibles pour leurs études, nous dit-on. Le recteur propose alors une autre formule qui consiste à coordonner la prise en charge des étudiants avec les autres structures universitaires qui ont un surplus de places pédagogiques. Dans cette optique, M. Derbal souligne, à titre d?exemple, que l?université ??Mohamed Boudiaf?? jouit d?une capacité de 11 000 places pédagogiques alors qu?elle n?accueille, cette année, que 9 000 étudiants. Faut-il le rappeler, l?université d?Es Sénia accuse un déficit de 11 500 places pédagogiques. Les travaux de réhabilitation de certains instituts en état de dégradation, entrepris par la direction des logements et des équipements publics ??DLEP??, accusent un retard de plusieurs mois, nous dit-on. Néanmoins, des efforts ont été déployés pour que ces instituts soient prêts avant la rentrée universitaire. Evoquant les nouvelles réformes introduites par la restructuration, M. Derbal informe que l?université d?Es Sénia n?est pas concernée par l?application, cette année, du système LMD (Licence-Master-Doctorat). « Nous n?avons ni les moyens ni l?encadrement pour l?appliquer cette année », dit-il. Parmi les nouveautés de cette année, le recteur fait savoir que l?université d?Es Sénia accueillera 350 étudiants étrangers et que ce chiffre est appelé à augmenter les années prochaines. En outre, deux autres nouvelles spécialités seront enseignées les prochaines années à l?université d?Es Sénia : santé et environnement et sciences des catastrophes.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)