Constantine - Revue de Presse


Une semaine mouvementée

Les éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya et les différentes sûretés urbaines de Constantine ont vécu une troisième semaine du Ramadhan très mouvementée, comme en témoigne le bilan présenté par les services concernés. Dans ce laps de temps, 42 individus ont été arrêtés et présentés au parquet. Les délits reprochés à ces derniers touchent essentiellement aux agressions à main armée, vols à l?étalage, vols à l?arracher, vols de voitures, détention d?armes prohibées, coups et blessures volontaires, détention et consommation de psychotropes et de haschisch. Leur présentation devant la justice s?est traduite par la mise sous mandat de dépôt de 30 prévenus dont 4 mineurs et la mise en liberté provisoire de 12 prévenus dont un mineur. Au-delà de ces chiffres qui témoignent de la prolifération inquiétante des agressions à main armée dont le mobile est généralement le vol sous toutes ses formes, les services de sécurité s?inquiètent particulièrement de la banalisation des psychotropes et autres drogues qui seraient, selon un avis largement partagé, directement ou indirectement responsables de la majorité des délits qui leur sont reprochés.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)