Souk-Ahras - A la une

Une nouvelle superficie agricole de 6.000 hectares bientôt irriguée SOUK-AHRAS, Direction des services agricoles



Une nouvelle superficie agricole de 6.000 hectares sera irriguée dans la wilaya de Souk-Ahras "d'ici au mois d'août 2012", ont annoncé les responsables de la Direction des services agricoles (DSA). Une superficie de 721 hectares (10 ha pour la culture de la pomme de terre et le reste pour des vergers d'arbres fruitiers) sera irriguée au goutte-à-goutte, tandis que 1.899 hectares (dont 1.318 pour le maraîchage, 396 pour les fourrages et 102 pour des oliviers et grenadiers) seront arrosés par aspersion, a précisé le chef du service de l'irrigation au sein de la DAS .
Le système d'irrigation gravitaire sera utilisé sur 2.717 hectares, dont 1.398 pour les cultures maraîchères et 1.808 pour les vergers d'arboriculture fruitière, selon le même responsable, rappelant que la wilaya de Souk-Ahras dispose d'importantes ressources hydriques, dont deux barrages à Aïn Dalia et à Zouabi (157 millions de m3, irrigant 2.600 hectares), trois retenues collinaires, 39 forages profonds et 282 puits superficiels. L'hydraulique agricole exploite également 135 cours d'eau arrosant au total 1.951 hectares, a ajouté le même responsable, notant que la principale entrave au développement de l'irrigation "réside dans l'insuffisance, sur le marché, de l'offre en équipements d'irrigation". Pour sa part, le directeur des services agricoles a précisé que les principaux écueils à une gestion optimale de l'hydraulique ont trait aux charges énergétiques, à l'absence de systèmes collectifs d'utilisation des eaux et aux litiges fonciers. L'objectif de la saison 2011-2012 en matière d'irrigation d'appoint des céréales est d'irriguer 1.200 hectares, a estimé le directeur des services agricoles, ajoutant que des équipements d'irrigation "évolués" sont proposés en location par la Coopération de céréales légumes secs (CCLS). La surface agricole irriguée de la wilaya devra progresser pour atteindre les 10.000 hectares dès la réception des barrages d'oued Mellègue (Tébessa) et d'oued Ghenam, a ajouté le directeur du secteur agricole.
Une nouvelle superficie agricole de 6.000 hectares sera irriguée dans la wilaya de Souk-Ahras "d'ici au mois d'août 2012", ont annoncé les responsables de la Direction des services agricoles (DSA). Une superficie de 721 hectares (10 ha pour la culture de la pomme de terre et le reste pour des vergers d'arbres fruitiers) sera irriguée au goutte-à-goutte, tandis que 1.899 hectares (dont 1.318 pour le maraîchage, 396 pour les fourrages et 102 pour des oliviers et grenadiers) seront arrosés par aspersion, a précisé le chef du service de l'irrigation au sein de la DAS .
Le système d'irrigation gravitaire sera utilisé sur 2.717 hectares, dont 1.398 pour les cultures maraîchères et 1.808 pour les vergers d'arboriculture fruitière, selon le même responsable, rappelant que la wilaya de Souk-Ahras dispose d'importantes ressources hydriques, dont deux barrages à Aïn Dalia et à Zouabi (157 millions de m3, irrigant 2.600 hectares), trois retenues collinaires, 39 forages profonds et 282 puits superficiels. L'hydraulique agricole exploite également 135 cours d'eau arrosant au total 1.951 hectares, a ajouté le même responsable, notant que la principale entrave au développement de l'irrigation "réside dans l'insuffisance, sur le marché, de l'offre en équipements d'irrigation". Pour sa part, le directeur des services agricoles a précisé que les principaux écueils à une gestion optimale de l'hydraulique ont trait aux charges énergétiques, à l'absence de systèmes collectifs d'utilisation des eaux et aux litiges fonciers. L'objectif de la saison 2011-2012 en matière d'irrigation d'appoint des céréales est d'irriguer 1.200 hectares, a estimé le directeur des services agricoles, ajoutant que des équipements d'irrigation "évolués" sont proposés en location par la Coopération de céréales légumes secs (CCLS). La surface agricole irriguée de la wilaya devra progresser pour atteindre les 10.000 hectares dès la réception des barrages d'oued Mellègue (Tébessa) et d'oued Ghenam, a ajouté le directeur du secteur agricole.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook