Annaba - Revue de Presse


Une allocation d?autonomie pour les personnes âgées



La loi portant condamnation des auteurs de violence sur personnes âgées a été bien accueillie par cette frange de la population. A quelques jours de la célébration de leur Journée nationale, le 24 avril prochain, les personnes âgées s?impatientent de voir approuvé et mis en application en leur faveur, le projet de loi sur l?octroi d?une allocation d?autonomie. Actuellement à l?étude au niveau gouvernemental, ce projet concerne 10% de la population algérienne. Il est prévu d?allouer à cette catégorie de citoyens, une allocation d?autonomie d?un montant variant de 600 à 12 000 DA à verser aux familles démunies en charge d?une personne âgée. Le même projet de loi préconise la création d?un conseil national des personnes âgées. Ce conseil aura pour mission la prise en charge de tout ce qui a trait à cette catégorie de citoyens. « L?octroi d?une allocation d?autonomie est très judicieuse. Ainsi, l?argent englouti dans la construction de foyers pour personnes âgées servira à maintenir ces dernières auprès des leurs, et n?encouragera pas leur placement dans les foyers », a estimé Mohamed Salah Djeffal, directeur du Foyer pour personnes âgées et handicapées de Annaba (FPAH). Actuellement, la plupart des 28 FPAH en activité en Algérie sont saturées. Onze autres sont en construction dans une dizaine de wilayas.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)