Algérie - Revue de Presse


Un officier français de la Minurso provoque les Sahraouis



Cela s?est passé mardi à Tifariti au moment où les autorités sahraouies procédaient à la destruction des mines antipersonnel. Un officier français, membre de la Minurso, a accroché à son uniforme un autocollant portant l?inscription « El Ayoun, Sahara marocain ». « J?ai vu ce Casque bleu se promener avec cette mention sur la poitrine au moment de l?opération de destruction des mines. Il faisait en sorte d?être vu par les Sahraouis qui étaient présents en force à cette opération », a indiqué Carlos Ruiz Miguel, membre d?un comité de soutien à la cause sahraouie. Interpellé par la population, il a expliqué qu?il est en poste à El Ayoun, dans les territoires occupés, et qu?il était obligé de porter cet autocollant pour éviter d?avoir des problèmes avec les autorités marocaines. Carlos Ruiz Miguel estime que son excuse est inacceptable. Carlos Ruiz Miguel a d?ailleurs interpellé le général major, Kart Masgaard, commandant en chef de la Minurso.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)