Tamanrasset - A la une


Un élément de soutien aux groupes terroristes arrêté à Tamanrasset


Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté lundi à Tamanrasset par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), tandis qu'une grenade a été détruite et un pistolet automatique récupéré par des éléments de la Gendarmerie nationale à Alger, indique hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation de renseignements, un détachement de l'Armée nationale populaire a arrêté, le 19 août 2019 à Tamanrasset (6ème Région militaire), un élément de soutien aux groupes terroristes, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont découvert et détruit une grenade et récupéré un pistolet automatique dans la commune de Heraoua, dans la wilaya d'Alger», précise lamême source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l'ANP «ont arrêté, lors d'opérations distinctes à Bordj Badji Mokhtar, In-Guezzam et Tamanrasset (6ème RM), 28 individus et ont saisi 1 véhicule tout-terrain, 5 motocyclettes, 11 groupes électrogènes, 8 marteaux-piqueurs, 3 détecteurs de métaux, 11 sacs de mélanges d'or et de pierres,ainsi que 15 capsules électriques, 10 mètres de cordon détonateur, 4 tonnes de denrées alimentaires et 30.400 litres de carburants destinés à la contrebande».
Dans le même contexte, et dans la «dynamique des opérations visant à contrecarrer la propagation du fléau des drogues», un détachement de l'ANP «a arrêté, en coordination avec les services des Douanes, à Naâma (2ème RM),un narcotrafiquant et saisi 184 kilogrammes de kif traité», tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières «ont saisi à Béchar (3ème RM) 400 kilogrammes de la même substance». Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont appréhendé, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, à Relizane (2ème RM), cinq individus et saisi un fusil de chasse, 3 paires de jumelles, 1.084 cartouches, 34 kilogrammes de plomb ainsi qu'un drone muni d'une caméra», alors que des Garde-côtes «ont déjoué, à Ain Témouchent (2ème RM),une tentative d'émigration clandestine de seize personnes à bord d'embarcations de construction artisanale».




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)