Jijel - Investissements et partenariat


UN COMPLEXE D’ALUMINIUM A JIJEL, Un investissement émirati de 5,4 milliards de dollars

Un opérateur économique émirati compte réaliser en partenariat en Algérie un complexe d’aluminium avec toutes ses unités de production, de logistique et de services, pour un montant global de 5,4 milliards de dollars, a indiqué le ministère de l’Industrie dans un communiqué rendu public hier.

C’est dans ce contexte que le ministre de l’Industrie, M. Mahmoud Khoudri, avait reçu, dans l’après-midi du lundi, le président du conseil exécutif du Groupe d’Aluminium de Dubaï (DUBAL) aux Emirats Arabes Unis, M. Abdullah J.M. Kalban, qui effectue une visite dans notre pays à l’invitation du ministre de l’Industrie. Selon M. Kalban, ce projet prévoit notamment la construction d’une centrale thermique indépendante, d’une unité de dessalement d’eau de mer et des locaux de stockage des matières premières importées (aluminium et coke). Le communiqué indique en outre que cet important investissement, à réaliser en partenariat, serait exécuté en trois phases sur le site de la zone industrielle de Bellara, dans la wilaya de Jijel.

Il s’agit, dans un premier temps, de réaliser une fonderie d’une capacité de 600.000 tonnes par an de produits finis, dont 90% destinés à l’exportation, avec un investissement de 3,6 milliards de dollars, et d’entamer, dans une seconde phase, la réalisation d’une autre unité de production de 300.000 tonnes par an avec un investissement de 1,8 milliard de dollars, suivant la demande du marché international. Selon le même communiqué, la troisième phase consistera en l’extension du complexe qui générera, dans sa première configuration, quelque 3.000 emplois directs et des emplois indirects pouvant être créés dans des PME/PMI de transformation de l’aluminium, avec d’autres investissements algériens et étrangers dans la même zone. Le président du Groupe a réaffirmé la nécessité de construire toutes les installations à proximité du port de Djendjen (Jijel) afin de réduire les coûts et de faciliter toutes les opérations d’importation de matières premières et d’exportation des produits finis. Il a aussi évoqué la possibilité de gagner d’autres aires sur la mer, à l’image de ce qui a été réalisé pour le complexe de la société-mère dans la zone franche de Djebel Lai à Dubaï.

Au cours de son entretien avec le président du groupe DUBAL, M. Khoudri s’est dit satisfait de cet important projet de partenariat qui serait bénéfique pour les parties algérienne et émiratie, de par ses retombées sur la densification du tissu industriel national, la création d’emplois directs et les bonnes perspectives d’exportation, ajoute-t-on de même source.

Le ministre a rappelé à l’occasion les diverses mesures incitatives, exonérations et garanties offertes par les lois algériennes aux investisseurs, notamment en ce qui concerne la libre circulation des capitaux, le transfert de bénéfices et le respect des décisions d’arbitrage international.

En réponse aux préoccupations de M. Khoudri relatives au respect de l’environnement, M. Kalban a tenu à préciser que son Groupe appliquait strictement les normes internationales de fabrication dans l’industrie de l’aluminium qui réduisent au maximum les émanations de gaz, qui sont recyclés dans la production, et les déchets solides qui font, eux, l’objet d’un traitement pour l’utilisation comme rajouts, principalement dans l’industrie du ciment.

Pour rappel, la délégation émiratie de promoteurs s’était rendue, dimanche, à Jijel, où elle a notamment eu à visiter des infrastructures et sites devant recevoir d’importants projets d’investissements économiques dans la wilaya. La délégation de «DUBAL» a visité à l’occasion la future zone industrielle de Bellara, la gare de tri de Bazoul, le port de Djendjen, le barrage de Béni Haroun, ainsi que la centrale thermique d’El-Achouet. Les promoteurs qui effectuent une visite d’information et de prospection des potentialités et des sites, se sont particulièrement intéressés aux infrastructures économiques existantes dans cette région en mesure de recevoir de gros investissements générateurs d’emplois et de richesses.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)