Algérie - Revue de Presse


Un 19 mars bien morne

Rien de bien particulier n?a caractérisé la célébration de ce 19 mars, fête de la victoire. Exception faite de l?exposition, de certains tableaux de martyrs de la révolution, livres et revues littéraires sur la guerre de libération, organisée dans le hall du siège de l?APC, cela aura été une journée somme toute bien banale. Il y a eu le traditionnel dépôt de fleurs à la mémoire des martyrs de la révolution suivi de l?hymne national et de la Fatiha à Makam Chahid. Pas de discours officiels pour rappeler les sacrifices consentis pour le 19 mars 1962, et imposer le cessez-le-feu aux colonialistes français. L?esprit des uns et des autres paraissaient être déjà tourné vers les législatives. Dans le domicile des trois moudjahidine auxquels les autorités locales ont rendu visite, l?on a, à peine, effleuré la magouille qui sévit dans les coulisses des partis politiques pour la constitution des listes des candidats. L?on a pas manqué de souligner qu?au FLN, l?élaboration de la liste des candidats pour les législatives est à l?origine de grincements de dents. « Pour peu que la direction centrale ne donne pas suite aux réclamations des militants et cadres, un mouvement de protestation risque d?éclater dans les prochains jours devant le siège de la mouhafada FLN », ont affirmé plusieurs anciens moudjahidine restés fidèles au vieux parti politique.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)