Algérie - Revue de Presse


UFC de Béjaïa : Une formation « encombrante » pour les enseignants



Alors que la majorité des enseignants est en exercice depuis plus de vingt ans, leur tutelle vient de les rappeler pour une « formation » pour l?obtention d?une licence comme cela est recommandé par le ministre de l?Education. Les enseignants ayant répondu présent pour ladite formation se disent sceptiques quant à la poursuite de leurs études qui se déroulent dans des conditions qu?ils jugent « insupportables ». « Nous faisons plus de 120 km tous les lundis et jeudis pour nous rendre à l?Université de la formation continue (UFC) et ce après avoir travaillé jusqu?à midi dans nos établissements respectifs », se plaint un groupe d?enseignants venus de la région de Tazmalt. « Nous avons des emplois du temps très chargés alors que la note ministérielle recommande l?allégement de la charge de travail et l?aménagement des emplois du temps pour les enseignants concernés par la formation, et puis allons-nous maintenant travailler pour nous ou pour nos élèves ? », fait remarquer un enseignant. Le contenu des enseignements n?est pas, du reste, épargné par les critiques : « A quoi servira notre stage dans les ITE et la formation continue avec nos inspecteurs, puisque nous sommes en train de revoir pratiquement le même programme maintenant ? Nous revoyons même ce que nous faisons avec nos élèves », dit encore un enseignant de français. Pour ces enseignants, la réponse du directeur de l?UFC selon laquelle « l?UFC se charge seulement de dispenser des cours », n?est pas convaincante. Les cheveux grisonnants, bon nombre d?entre ces enseignants se voient contraints de suivre une formation de quatre ans pour une hypothétique licence qu?ils considèrent « qu?elle ne servira peut-être pas à grand-chose », parce que attendant leur départ à la retraite. Certains ont déjà pris la décision de ne plus poursuivre la formation, d?autres disent attendre pour mieux voir. « Pourquoi une telle programmation de cette formation alors que les examens devraient intervenir en mars après seulement un petit mois d?études et que pour certains, les formateurs sont aux abonnés absents ? » s?interroge-t-on.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 240142
Posté par : sabiha ait oukaci
Profession : hhhhhhh
Ville : béjaia
Pays : Algérie
Date : 07/02/2015
Message : des cours de droit des affaires du 2 année



Numéro commentaire : 190994
Posté par : harkat samira
Profession : utudiante
Ville : tichi
Pays : Algérie
Date : 25/04/2014
Message : quel est la date des examain pour anne priparatoire



Numéro commentaire : 179371
Posté par : essaa
Profession : prefe
Ville : saida
Pays : Algérie
Date : 23/02/2014
Message : salut



Numéro commentaire : 179322
Posté par : BELATTAF MD SEGHIR
Profession : mep
Ville : sidi aich
Pays : Algérie
Date : 22/02/2014
Message : MERCI



Numéro commentaire : 141509
Posté par : omar_merrad
Profession : enseignant
Ville : beni maouch
Pays : Algérie
Date : 27/10/2013
Message : je suis bachelier 1991 science naturel je veux savoir quel branche je peux suivre a l université a distance et comment , pour la rentrée prochaine, l année 2014.



Numéro commentaire : 17281
Posté par : tita ahmed
Profession : technicien du labo
Ville : bejaia akbou
Pays : Algérie
Date : 24/07/2011
Message : quelle est la procedure a suivre se reinscrire a ufc avec un bac ancien daté de 1991,? quelle sont les filieres aux quelles je pourrai accéder?