Algérie - A la une


Tunisie - La police déjoue un projet visant à enlever des juifs

Les forces de sécurité tunisiennes ont arrêté quatre personnes soupçonnées d'avoir voulu enlever des membres de la communauté juive locale en vue de réclamer des rançons, a-t-on appris ce jeudi auprès du ministère de l'Intérieur. Moins de 2.000 juifs vivent en Tunisie, la plupart à Zarzis et sur l'île voisine de Djerba, dans le sud du pays.
Les forces de sécurité ont déjoué un projet visant à enlever de jeunes juifs à Zarzis. «La police a arrêté quatre jeunes hommes et saisi deux armes», a déclaré Lofi Hidouri, un responsable du ministère de l'Intérieur. Perez Trabelsi, chef de la communauté juive de Djerba, a indiqué qu'un policier figurait parmi les personnes arrêtées.
Demande de protection
«Il y a une grande inquiétude à Djerba et Zarzis. Le gouvernement doit nous fournir davantage de protection», a-t-il ajouté, estimant qu'une campagne d'intimidation était en cours pour contraindre les juifs à quitter la Tunisie. «C'est notre pays, nous ne le quitterons pas», a-t-il dit.
Quelques semaines après la chute du président Zine Ben Ali en janvier 2011, une synagogue avait été incendiée à Gabès, sans faire de victimes, et l'incident est resté isolé. En 2002, un attentat au camion piégé près d'une synagogue de Djerba revendiqué par Al Qaïda avait coûté la vie à 21 touristes.
Reuters
Tweet
Partager




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)