Algérie - Revue de Presse


Transport en commun

Taxes, clandestins et dénonciations Le transport urbain fait toujours des mécontents. L?anarchie qui y règne ne laisse pas indifférents citoyens et transporteurs. Pour cette fois, ces derniers dénoncent certains « énergumènes qui imposent leur loi au niveau des arrêts de bus. » A en croire de nombreux conducteurs et receveurs de bus, le long des trajets des lignes, notamment les lignes H et B, plusieurs personnes inconnues s?autoproclament « responsables du parc » et exigent « une taxe d?arrêt ». C?est pourquoi de nombreux propriétaires de bus « évitent les arrêts », laissant ainsi les usagers attendre parfois jusqu?à une demi-heure. Ils viennent de saisir les autorités locales pour plus de sécurité et mettre fin à ce genre de pratiques, croit-on savoir auprès de certains transporteurs qui ont saisi l?occasion pour dénoncer une autre pratique qui « ronge le métier ». Il s?agit, selon toute vraisemblance, de l?existence de transporteurs clandestins, de plus en plus nombreux. Un phénomène qui semble se généraliser sur toutes les lignes (ou presque) si on se réfère aux déclarations des concernés.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)