Algérie - Revue de Presse


Traitement du sida

Manque de médicaments Les malades de HIV et de l?hépatite B se plaignent depuis des mois des ruptures de leurs antirétroviraux de base. Une rupture de stocks que les médecins qualifient d?anormale. Les spécialistes n?arrivent pas à expliquer les raisons de l?indisponibilité de ces médicaments. Cette rupture de stocks entraîne automatiquement, disent-ils, des rechutes chez les malades, voire des décès. Selon l?association Solidarité AIDS, pour le moment les malades sont pris en charge et « nous n?enregistrons aucune rupture ». Il arrive qu?« une molécule de la trithérapie vienne à manquer », mais le problème est vite réglé. « Ce type de rupture est généralement dû aux problèmes d?acheminement de ces produits », relève le vice-président de l?association, Mohamed Lahmar. Il faut rappeler qu?au 30 juin 2004 l?on relève 630 cas de malades de sida et 1591 cas de séropositif.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)