Algérie - Revue de Presse


TNA. Pièce théâtrale Hama, le cordonnier

L?empreinte de Mohamed Adar La troupe Masrah El Madina d?Oran a présenté samedi dernier au Théâtre national algérien (TNA) à Alger une pièce de théâtre intitulée Hama le cordonnier. Un texte de Azzedine Mihoubi et une mise en scène de Mohamed Adar qui a interprété aussi le personnage de Hama. Un cordonnier se retrouvant dans son rêve fondateur et leader d?un parti politique, « le parti Essomas », regroupant des cordonniers, avec cet espoir de promouvoir ce métier. Le rêve dissipé, il revient à la réalité pour se rendre compte que ce monde et celui de la politique sont incompatibles. Ce décor est sobre. Ce qui permet à l?assistance de ne pas s?évader du spectacle. Comme le jeu des comédiens ne se noie pas dans la scène. La pièce est pleine d?humour. Mohamed Adar a su diriger ses jeunes comédiens de manière à ce que le texte soit joué et non lu, même s?ils ont commis quelques petites erreurs ayant trait à la gestuelle. Mais cela ne les a pas empêchés à se donner des répliques admirables et à mettre en valeur leurs capacités d?interprétation qui laissent rarement du vide sur scène. Ce qui fait que le spectateur reste concentré sur la pièce tout au long de sa présentation. Une présentation qui met en lumière le monde biaisé de la politique et son charlatanisme. Cela dit, la production de la troupe Masrah El Madina est réussie.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)