Tlemcen - Séminaires Médicaux


Tlemcen, Une rencontre scientifique sur la pathologie digestive



Le service de gastro-entérologie du CHU de Tlemcen, en collaboration avec le service d’oncologie de cet hôpital, la faculté de médecine de la ville ainsi que son «club des médecins», organisera le 4 mai prochain, la «deuxième journée internationale de la pathologie digestive». Cette manifestation scientifique portera sur un thème d’actualité (du point de vue du corps médical): les cancers colorectaux. Elle accueillera plusieurs spécialistes algériens et étrangers qui animeront des conférences sur les progrès réalisés dans le domaine du diagnostic de cette grave affection et sur les nouvelles techniques quant à sa prise en charge.

 Le Dr E. Mitry, de l’hôpital Ambroise Paré (Paris), donnera un aperçu sur l’histoire naturelle du cancer colorectal (cancer du colon et du rectum) puis abordera le diagnostic ainsi que le traitement de celui-ci. Le Pr K. Bouzid, président de la société algérienne d’oncologie médicale, fera part des nouveautés apparues dans la prise en charge de ce type de cancer. Le Dr O. Benabdelouaheb, chef du service de gastro-entérologie du Hainant (Belgique), parlera des nouvelles techniques thérapeutiques par endoscopie digestive.

 Le Pr Abid, chef de service de chirurgie générale à Alger, rapportera quant à lui, l’expérience algérienne dans le traitement chirurgical d’un nombre important de cancers colorectaux. Les professeurs Legoux (du CHU de Bordeaux), Boucekkine, Asselah, Djellali, Mahmoudi, Nakmouche, Bousseloub et Djadel interviendront de leur côté sur des questions liées au thème de cette manifestation scientifique.

 Pour signaler la grande portée du sujet qui sera abordé lors de cette journée, le président du comité d’organisation, le Dr B. Arbaoui (du CHU de Tlemcen), nous a fourni les indications suivantes: «le cancer colorectal, par sa fréquence et sa gravité, représente actuellement un vrai problème de santé publique, puisqu’il touche, dans le monde, 1 million de nouveaux cas par an. Par ordre de fréquence, il se situe au quatrième rang des cancers qui y sont diagnostiqués. En France, le cancer colorectal représente près de 15% des cas de cancers avec plus de 40.000 nouveaux cas chaque année et plus de 16.000 décès déplorés.

 En Algérie, ce type de cancer, malheureusement, est en nette progression avec environ 4.000 nouveaux cas enregistrés tous les ans. Il vient au deuxième rang des cancers après celui du sein, chez la femme, et avant celui du poumon. A Tlemcen, de 1999 à 2003, 4.395 patients atteints d’un cancer (tous organes confondus) ont été recensés, soit environ 840 nouveaux cas par an (ces chiffres placent cette wilaya au 5ème rang à l’échelon national, après Alger, Sétif, Constantine et Batna).

 Parmi tous ces types de cancers recensés, un nombre de 231 cancers colorectaux y ont été diagnostiqués. Ils ont touché davantage les hommes (55%) que les femmes (45%), avec un âge moyen des malades de 55 ans».






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)