Tlemcen - Pollution: des industriels reviennent à la charge "A/S des centrales à béton"





Les grands dégâts qu'engendrent, selon l'association des industriels de la wilaya de Tlemcen, deux centrales à béton sur la santé publique et sur l'environnement sont à l'origine, et ce après le silence des responsables du secteur, de la correspondance adressée à la ministre de l'Environnement sollicitant son intervention pour que soit mis terme à ces sources de pollution qui, estime l'association, n'ont pas lieu d'être implantées à l'intérieur de la zone industrielle.

Selon des membres de cette association, tous des opérateurs industriels, des centaines de travailleurs et industriels évoluent au quotidien dans des nuisances causées par ces centrales et lesquelles y ont fait déjà des victimes et sont également responsables de la fermeture de plusieurs unités ce qui a engendré une importante perte d'emplois.

«Cela fait plus d'une année que nous tentions d'attirer l'attention des responsables du secteur notamment ceux de l'environnement sur ces 2 centrales à béton à très haut risque sur la santé publique, principalement par la poussière qu'elles dégagent constamment», tient à déclarer cet industriel.

Dans cette correspondance adressée à la ministre, les industriels de la zone d'activité de Tlemcen reprochent au directeur de l'environnement de la wilaya de Tlemcen son inaction.

«Nous saisissons votre haute autorité afin d'intervenir pour mettre un terme à cette situation des plus déplorables».

L'association des industriels de la zone industrielle de Tlemcen souligne dans sa correspondance le rôle joué par le P/APC dans l'implantation de ces centrales à l'intérieur de la zone industrielle.

Elle lui reproche d'avoir dépassé ses prérogatives en donnant son aval par la signature d'une simple autorisation à l'implantation de ces centrales, qu'elle qualifie de sources polluantes.


Cheikh Guetbi





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)