Algérie

Tlemcen: Le barrage Mefrouch, un site incontournable




Tlemcen: Le barrage Mefrouch, un site incontournable
Si Tlemcen est surtout connue pour son melting-pot de cultures et sa Kissaria fourmillante du centre-ville, elle n’en est pas moins une destination de choix pour les férus de nature.
Car la cité des Zianides regorge, même sur ses hauteurs les plus paisibles, de plans d’eau et massifs forestiers éparses où Dame Nature se manifeste sous toutes ses formes. Situé à un jet de pierres du plateau de villégiature de Lalla Setti (1200 mètres d’altitude), le barrage de Mefrouch, qui tourne à plein régime en cette saison de l’été, reste un lieu naturel incontournable pour le pique-nique écolo, les promenades attrayantes et les barbecues sur les rochers. « Les alentours de ce barrage sont jalonnés de petits coins accueillants et qui conservent encore leur côté sauvage. C’est idéal pour installer sa nappe à carreaux et échapper à la canicule, avec une vue qui surplombe le plan d’eau. Même en hiver, je ramène ma famille pour profiter des paysages enneigés et prendre un bol d’oxygène », explique Sid-Ahmed, un riverain de Mansourah rencontré lundi dernier au barrage de Mefrouch. Pour un autre habitant de Tlemcen, venu prendre son dîner en famille dans cet endroit serein, « c’est un vrai moment de bonheur simple et de partage quand je suis ici, je préfère marcher au maximum autour de ce plan d’eau pour perdre du poids et activer la circulation cardiaque et la ventilation, car je suis diabétique de type 2. J’aime beaucoup cet endroit qui diminue le stress et améliore beaucoup ma santé.

Et puis, cet endroit offre un paysage naturel impressionnant. Tout y est pour se sentir au plus près de la nature et de la campagne. Seul bémol, Il n’y a ni poubelles, ni bancs, ni tables, ni aires de stationnement pour les véhicules. Je dois profiter de votre de journal pour lancer un appel aux autorités et aux responsables du tourisme et même à ceux de la forêt pour leur demander de procéder à des aménagements dans les alentours de ce barrage qui attire beaucoup de gens en hiver et en été. Ils doivent au moins s’installer sur des bancs et des tables de pique-nique qui auront vue sur le plan d’eau du barrage. Il faut aussi créer beaucoup d’activités pour attirer davantage de visiteurs vers ce site pittoresque ». De nombreux jeunes en quête de fraicheur sont attirés par le site majestueux des cascades d’El Ourit qui se situe en aval de ce barrage. Ils font ainsi un saut, en grand nombre, vers le lac bleu « Guelta Zerga », pour se baigner ou admirer les merveilleuses chutes d’eau déversant dans le lac bleu, et la verdure surplombant le bassin d’arrivée des eaux.
En hiver, quand il pleut suffisamment, de nombreux citoyens viennent de tous les coins de la wilaya et des régions environnantes de Sidi Bel Abbès, Ain Témouchent, Oran, Bayadh et Saïda pour contempler les plus belles chutes d’El Ourit, suite au trop-plein du barrage Mefrouche. De nombreux visiteurs font une halte sur leur passage, dans le bourg rural de Mefrouch, pour acheter du pain traditionnel (El-matlou, khobz frina, khobz zraâ, khobz dra, etc.) préparé à la maison par des mains expertes, mais aussi, du lait de vache cru ou pasteurisé, du beurre, des olives grosses et charnues, des amandes, des plantes culinaires et médicinales (Basilic, sauge, thym, romarin, absinthe, verveine, lavande, menthe et tisane), ainsi que des cultures de plein champ et quelques volailles et lapins.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook