Tlemcen - Providers


Tlemcen, L’Internet haut débit gagne du terrain



L’ADSL (ou l’Internet haut débit) a fait son apparition dans la ville de Tlemcen à la fin de l’année 2004, grâce au fournisseur d’accès Internet «EEPAD». Durant toute l’année 2005, ce dernier y a exercé en position de monopole. Disposant d’un unique «répartiteur» (ou équipement ADSL) situé au niveau du central téléphonique de la Grande Poste, son taux de raccordement tourne aujourd’hui autour de 70% de sa capacité.

En janvier 2006, «Fawri» (un fournisseur ADSL issu d’une association entre Algérie Télécom et la firme chinoise Hawai) a fait son entrée dans la cité des Zianides. Son équipement est installé au sein du central téléphonique du Boulevard Pasteur, avec une capacité totale de 416 accès vers le haut débit Internet. Après trois mois de présence à Tlemcen, «Fawri» a pu séduire déjà 125 abonnés. Son taux de raccordement actuel est de 30% de ses capacités. Au début du mois de mars dernier enfin, «Easy», un troisième fournisseur Internet ADSL, a démarré, cette fois-ci aussi bien au niveau du chef-lieu que dans les 7 daïras de la wilaya de Tlemcen: Maghnia, Nedroma, Sebdou, Ouled Mimoun, Remchi, Bensekrane et Hennaya.

«Easy» est le fruit d’un partenariat entre Algérie Télécom et la société chinoise «ZTE». Sa capacité globale pour toute la wilaya de Tlemcen avoisine les 3.000 accès à l’ADSL. En un mois et demi de présence, son taux de raccordement, aujourd’hui, est de 15% de ses capacités. Tous ces chiffres indiquent que l’ADSL rencontre un (relatif ?) franc succès au niveau de la wilaya de Tlemcen. Le coût de l’accès à l’Internet ADSL varie selon le degré du débit souhaité par l’internaute. Par exemple, pour un particulier et pour un débit de 128 kbits, le prix d’un abonnement est de 1.600 dinars par mois. Quand il s’agit d’un professionnel (institutions publiques ou opérateurs économiques), celui-ci est facturé à 15.000 dinars mensuellement (pour un même débit de 128 kbits).

Les trois fournisseurs (EEPAD, Fawri et Easy) proposent des tarifs avoisinants. Les particuliers constituent la majorité de leurs clients. Pourtant, selon certains d’entre eux, le rapport qualité/prix des formules ADSL proposées par ces fournisseurs demeure inintéressant. Ils font remarquer qu’actuellement en Europe, l’Internet haut débit est facturé l’équivalent de 3.000 dinars par mois (29,90 euros) pour un débit impressionnant de 20 mégabits (1 mégabit, c’est 1024 fois 1 kbit).







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)