Alger - Revue de Presse


TLEMCEN A quoi sert la médecine du travail ?



La question de la santé et de la sécurité au travail s'inscrit dans une longue histoire sociale. La protection de la santé des travailleurs par la médecine du travail est régie par le droit et fait partie de la politique nationale de la santé. Cette discipline ne cesse d'évoluer en tenant compte des mutations de l'organisation du travail et de l'apparition de nouvelles contraintes et d'enjeux économiques.  En Algérie, on estime que 30% des travailleurs ont accès à la médecine. Actuellement, les problèmes posés par la médecine du travail sont ceux, d'une part, des atteintes de la santé liées aux nuisances physico-chimiques qui demeurent très préoccupantes et non réglées, et d'autre part, la montée en puissance de nouvelles pathologies d'hyper-sollicitation témoignant de la présence de nouveaux risques liés au management.  De ce fait, le centre culturel français de Tlemcen a organisé une conférence-débat ce lundi, autour de «La médecine du travail», animée par Taleb A., professeur en médecine du travail à la faculté de médecine, médecin-chef de service de médecine du travail au CHU de Tlemcen et directeur du laboratoire de recherche «Toxicomed».  Le professeur commencera par donner un bref aperçu sur l'histoire de la médecine du travail en Algérie. «La question de la santé au travail s'inscrit dans une histoire sociale, celle qui a suivi la révolution industrielle de la fin du 19ème siècle. En période coloniale, la loi du 11 octobre concernant la médecine du travail, a été étendue aux départements d'Algérie une dizaine d'années plus tard. Une organisation de la santé et de la sécurité au travail dont l'Algérie a bénéficié. En 1976, a été enfin adopté le premier code de santé publique algérien garantissant la santé et la sécurité des travailleurs sur les lieux de travail».  Le professeur Taleb s'étalera longuement sur les objectifs de la santé et la mise en place d'une prévention sur les domaines de l'homme au travail, de l'activité et de l'environnement de travail et sur les missions du travail qui sont de promouvoir et maintenir le plus haut degré de bien-être physique et mental des travailleurs et de prévenir et protéger les travailleurs des risques pouvant engendrer des accidents et des maladies professionnelles.  Mais existe-t-il une véritable médecine du travail chez nous ? Telle a été la question qui revenait le plus souvent dans le débat, rehaussé par la participation de nombreux médecins et chefs d'entreprises.  Il faut souligner que le C.C.F. de Tlemcen ouvre avec cette conférence une longue liste de débats sur différents sujets.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)