Tizi-Ouzou - Autres sites touristiques


Tizi-Ouzou, Tigzirt et Azeffoun, Un plan d’aménagement pour les plages



Dans le cadre de la préparation de la saison estivale, une enveloppe de 190 millions de DA sera dégagée pour financer les travaux d’aménagement des plages d’Azeffoun et de Tigzirt.

Longue de 61 km, la côte de Tizi Ouzou est très prisée en été. À chaque halte, des vues panoramiques égayent le regard. Cependant, les conditions d’accueil sur les plages sont lamentables.
Il en est de même pour les infrastructures d’accompagnement qui ne répondent aucunement aux normes d’exploitation requises. Conscients des imperfections qui gâchent le séjour des vacanciers, les services de la wilaya ont pensé à un projet d’aménagement des plages. Les plans ont été dévoilés par un bureau d’études lors du dernier conseil exécutif. Dans la daïra d’Azzefoun, trois sites seront touchés par cette opération. Il s’agit du Caroubier, Sidi Khelifa et le petit Paradis. Pour un coût prévisionnel de 190 millions de DA, la plage du Caroubier accueillera deux pôles attractifs, 4 terrains de sport, une esplanade pour les manifestations culturelles, 4 espaces de jeux pour enfants, un parking, une cafétéria, des boutiques et des blocs sanitaires. On prévoit aussi l’implantation de 330 parasols. Selon les explications fournies par l’architecte, le bois, la pierre, la tuile et la pergola sont les matériaux locaux nécessaires pour assurer l’intégration du site. À Sidi Khelifa, il sera procédé à l’aménagement d’une aire de camping et de  deux autres pour les enfants. Pour faciliter la circulation entrer les deux rives de la plage séparée par un oued, une passerelle sera érigée. Un peu plus loin, à l’entrée de la commune d’Aït Chafaâ, le visiteur pourra trouver à l’avenir 2 grands restaurants, 5 cafétéria, 25 échoppes et un parking gardé pour stationner en toute sécurité. Il y a lieu de noter que la même opération d’équipement et d’aménagement est inscrite au profit des trois plages de la commune de Tigzirt, en l’occurrence Féraoun, Tassalast et la grande Plage. sDans son intervention, le wali de Tizi Ouzou a mis en exergue l’importance d’un tel projet qui permettra d’assurer un minimum de confort aux estivants. “Il faut réaliser quelque chose de beau sans toutefois grignoter sur l’espace de la plage”, a-t-il dit tout en émettant des réserves sur l’inutilité de certains réalisations telles que les aires de jeux.
“Il faut des aménagements simples et des structures d’accompagnement dont a besoin l’estivant, mais tout en gardant le cachet des plages”, a plaidé Hocine Mazouz.







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 1089
Posté par : AMIR AIT OUSSAMER
Profession : critique
Ville : L.N.I
Date : 29/03/2008
Message : je m´adresse aux élus RCD et même á son président Said Saadi. Il est d´une extrême urgence de rétablir et nétoyer le petit front de mer de Azzeffoun et rétablir les gargottes pour que les gens travaillent dans le tourisme. ne vous êtes vous pas demandé que l´image de votre gestion est lá et pourtant c´est chez nous. On dirait que vous avez rejoint les islamistes pour leur campagne de massacre de tout ce qui est beau. Assurez le minimum par un aménagement simple dont les entrepreneurs ripoux bénéficieront et aussi la ville. Regardez la plage du petit paradis, elle était sécurisé l´été dernier mais ce fut insalubre. Il manque une réelle volonté de respecter nos concitoyens. Le problème de l´Algérie depuis les turcs c´est la haine GRATUITE que porte les dirigeants contre les habitants de ces régions. faites-en un effort, vous avez les moyens de jouer avec le système intélligement. le minimum pour tigzirt, il est impossible de croire que les gens de tigzirt accepte les eaux usés sur le port qui infeste tout le site. Je n´oublierai pas la plage de Feraoun. Mais on dirait que c´est pas votre pays et que ce n´est pas la terre de votre enfance. Gens de Tigzirt, quel coeur avez vous. regardez ce que vous êtes devenus. Il falait laisser cette terre aux Francais, au moins eux il savait comment aménager les ville. Vous ne me diriez pas le contraire. JE sais que c´est á cause des islamistes que vous êtes devenus comme cela vous et le RCD que vous avez élu mais un peu DE honte, corrigez vos erreurs. Je vous attends. N. alez pas faire les affaires avec les entrepreneurs pou rien, consultez les paysagistes et les gens plus instruits que vous. C´est quoi cette histoire d´aire de jeux? Il faudrait d´abord créer des toilettes publiques (pouilleux) car pour tout les coin s´applique la notion " akhra ouin Habbite" mais c´est pas vrai ce que vous faites á ce pays. C´est normale que la société de consommation jette ses d´chet partout mais il faudrait créer des bugets pour des entrprises de néttoyage pendant la saison éstivale voilá ce que je veux dire travailler avec les entrepreneurs. ben je vous laisse dans vos grands bazars et belles villas comme des rois malheureux sans rien á donner á leur enfants. Egoïstes. Vous appartenez aux destructeurs. Vous n´êtes pas beaux par les belles villas de voleurs que vous contruisez aux hauteurs de tGZIRT OU fERAOUN. CROIYEZ MOI C PAS BEAUX. Si vous continuez comme ca cette terre vous chassera. enfin....á qui je parle... ? á des mort-vivants.