Tizi-Ouzou - Revue de Presse


TIZI-OUZOU Des chantiers en retard et des mises en demeure



Les projets de réalisation d'un CEM, detrois écoles primaires ainsi que 3000 places pédagogiques pour l'universitédans la commune du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou ont été au menu de lasortie du wali jeudi dernier. L'objectif étant de veiller au bon avancement deces chantiers pour qu'ils soient fin prêts pour la prochaine rentrée, laréalité s'est avérée toute autre. Puisque les quatre chantiers visités accusentdu retard et leur livraison dans les délais prévus est même compromise del'avis du premier magistrat de la wilaya, à moins d'un renforcement de ceschantiers comme il l'a préconisé lui-même. Au collège Mouloud Feraoun enreconstruction à la haute ville, le chantier qui a démarré depuis janvierdernier est en retard car, on n'est au stade que de l'entame du premier niveaudes 720 places pédagogiques. Même constat au niveau des écoles primairesDoukar, Haouchine et de la cité 450 logements à la nouvelle ville.L'implantation de cette dernière n'est pasdu tout indiquée selon des responsables de l'éducation. Et même remarque duwali M. Mazouz «il faudrait renforcer vos chantiers en personnel qualifié etmoyens de réalisation adéquats» a-t-il lancé à l'adresse des entrepreneurs. Auniveau du pôle universitaire ex-Bastors, le projet de construction du siègerectoral, à l'arrêt depuis septembre dernier pour une raison de réévaluation, aprovoqué l'ire du wali qui a accordé à l'entreprise réalisatrice jusqu'en cedébut de la semaine courante pour reprendre le chantier faute de quoi lecontrat sera résilié. Ledit projet a démarré en juillet 2005 pour un délai deréalisation de 14 mois. Celles chargées de réaliser 3000 places pour laprochaine rentrée ont été destinataires des même remarques en raison du retardsur les délais. L'AP dégagée pour ce projet est de 400.000.000 D.A.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)