Tiaret - Revue de Presse


Tissemsilt



Festival de la poésie populaire La commune de Ouled Bessam, à 10 km du chef-lieu de la wilaya de Tissemsilt, renoue avec le traditionnel Festival national de la poésie populaire et de la chanson bédouine, où cinq jours durant les cheikhs vont se succéder pour faire revivre l?ambiance d?antan à une grande partie des amoureux du verbe et où viendront se mêler guesba et gallal. Pour cette quatrième édition, les organisateurs ont tablé sur une édition qualitative et d?une plus grande participation où l?on s?attend à voir défiler de grands cheikhs venus de pas moins de 22 wilayas. Une participation record pour redorer le blason d?un événement éclipsé l?année dernière par une sourde rivalité entre les poètes de Tiaret et sa voisine Tissemsilt. Ouled Bessam, qui se targue désormais d?être la seule commune d?Algérie à avoir sa maison du poète comme pour témoigner de la richesse de ce patrimoine culturel, va vivre donc au rythme de la poésie et du chant, sur un air de fête grandeur nature. Une maison dédiée aussi au long combat de ses artistes qui ont bercé des générations d?Algériens par des textes riches et puisés du vécu quotidien. Aux côtés de cheikh Miloud El Vialari, connu sur la scène locale et régionale, il est attendu la venue de cheikh Bendhiba El Bouguirati de Mostaganem, de cheikh El Boumerdassi, M?hamed Belaoura de Tiaret et bien d?autres. Les nuits d?été s?annoncent palpitantes à Ouled Bessam où, en plus des soirées envoûtantes, les invités vont découvrir les beaux tapis pour lesquels a été prévu un salon national. Ces derniers auront aussi le loisir de découvrir les beaux paysages de l?Ouarsenis nonobstant les sorties à la station des eaux thermales de Sidi Slimane. En parallèle, tous ceux et celles portés sur ce patrimoine musical vont se retremper dans le thème puisque des conférences, des radios crochets et une animation toute particulière sont prévues.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)