Tindouf - Investissements et partenariat


Tindouf : Les entreprises se font rares

« Environ 48% du budget de la wilaya, provenant des programmes Spécial Sud et quinquennal, soit 400 milliards de cts, ont été consacrés au secteur des travaux publics », a annoncé le directeur de la Planification, jeudi passé, au cours du Forum de la radio Locale. Le directeur des travaux publics, a, de son côté, relevé les contraintes que rencontre son secteur. Les routes menant vers le Maroc, le Sahara Occidentale, la Mauritanie, en cours de réalisation, et celle d’Adrar, à l’étude et qui doit longer la frontière du Mali et du Niger, connaissent des difficultés. L’éloignement des points d’approvisionnement en matériaux et le manque d’eau font que le nombre des entreprises de réalisation est très réduit. « Seules 3 entreprises sont présentes localement », précise le DTP. Ce dernier rappelle que la wilaya a pris de nombreuses dispositions pour encourager la venue des entreprises : « Disponibilité des sièges pour s’installer, rabaissement de l’indice de qualification jusqu’à « 4 », baisse de la note éliminatoire et pas de problème de paiement ». Le secteur compte achever la mise aux normes de la RN50, moderniser les CW 1 et la route vers Gara Djebilet, sur 30 km, procéder au bornage des pistes et lancer la restauration de la 2ème piste de l’aéroport.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)