Algérie - Télécommunication


TELEPHONIE FIXE, La solution Djezzy pour les KMS



L’opérateur de téléphonie mobile Djezzy d’Orascom Télécom Algérie (OTA) investit un nouveau créneau, celui de la téléphonie fixe, tout en utilisant la technologie du GSM. Première cible de Djezzy: les taxiphones.

 En effet, Djezzy organise aujourd’hui un séminaire à l’hôtel Sheraton pour lancer une nouvelle formule à destination des taxiphones. Cette nouvelle formule, qualifiée de «solution pour les taxiphones», propose des lignes fixes spéciales sur le réseau GSM actuel de Djezzy de téléphonie mobile. Ces lignes ont une numérotation identique à celle des lignes de la téléphonie mobile par abonnement, en l’occurrence le « 070...». Et c’est l’opérateur qui fournit les appareils. Il s’agit d’appareils spéciaux qui sont utilisés dans ce type de téléphonie fixe fonctionnant sur un réseau GSM. D’autre part, l’opérateur de téléphonie mobile propose, dans ce cadre, des tarifs très avantageux aux taxiphones, et tout particulièrement une marge bénéficiaire intéressante. Cette proposition intervient après que les kiosques multiservices eurent contesté la nouvelle tarification d’Algérie Télécom entrée en vigueur le 1er avril dernier. Pour rappel, l’unité de taxation (TB), qui était de 2,34 dinars, est passée à 3 dinars.

 Pour les gérants des KMS, l’augmentation de la marge bénéficiaire à 40% au lieu de 30% n’est pas aussi avantageuse qu’elle le paraît à première vue. Pour eux, la nouvelle tarification est pénalisante pour les KMS. D’une marge bénéficiaire de 1,26 dinar sur l’unité perçue auparavant, les KMS ne gagneront plus que 0,80 dinar. Les gérants des KMS avaient également souligné que le manque à gagner va s’accroître avec l’application de cette nouvelle tarification, précisant que leurs recettes chutent de manière drastique depuis plusieurs mois en raison de la surfacturation de la consommation téléphonique et de la concurrence sauvage due au pullulement des KMS. Par ailleurs, les gérants des KMS se sont plaints de l’interdiction qui leur est imposée de vendre les cartes de recharge des autres opérateurs de la téléphonie mobile, à savoir Djezzy et Nedjma. Il est à noter, par ailleurs, que plusieurs taxiphones utilisant cette nouvelle «solution» sont déjà en activité, notamment à Alger. Il va sans dire que c’est là un nouveau créneau que Djezzy investit. Ainsi, après plus de 8 millions d’abonnés dans le réseau mobile, Djezzy lance, avec ce produit, une nouvelle offensive sur le marché de la téléphonie. A noter qu’Orascom Télécom Algérie est actionnaire au sein du nouvel opérateur de téléphonie fixe «Lacom».




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)