Algérie - Revue de Presse


Sursis pour le correspondant du Soir d?Algérie de Béjaïa



Mise en délibéré la semaine dernière, l?affaire opposant la Direction de la santé (DSP) au journaliste du Soir d?Algérie, Kamel Gaci, a connu son verdict hier. Le tribunal correctionnel de Béjaïa a condamné le journaliste à deux mois de prison avec sursis et 5000 DA d?amende. L?action judiciaire a été déclenchée suite à une plainte de la DSP qui s?est estimée diffamée par un article de presse qui date de l?année 2000 et qui a rapporté le témoignage d?un citoyen se plaignant d?une « mauvaise » prise en charge médicale. En estimant n?avoir fait que son travail d?informer, le journaliste condamné compte faire appel. 


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)