Boumerdès - A la une

Souk El Had : des familles logées dans un ancien centre de torture Boumerdes : les autres articles



Une cinquantaine de familles habitent encore dans un centre de torture datant de l'ère coloniale à Souk El Had.«L'indépendance ne nous a rien apporté. Nous vivons dans le pénitencier des colons sis au lieudit la ferme Gautier depuis un demi-siècle», tempète Mokhtar, 56 ans. Rencontré au chef-lieu communal, ce père de cinq enfants dit avoir perdu tout espoir de bénéficier d'un logement décent avec sa famille. «Les autorités y ont envoyé de nombreuses commissions. Elles ont fait un recensement, et on attend la suite », fulmine-t-il. Le quinquagénaire affirme que les équipements utilisés par l'armée coloniale quand elle torturait les Algériens sont toujours sur place.
Interrogé, un responsable local affirme que la commune a bénéficié de 50 logements dans le cadre du programme de la résorption de l'habitat précaire pour la prise en charge des familles concernées. «L'assiette de terrain devant abriter le projet a été choisie en 2008. L'entreprise a été installée au début de l'année, mais elle a été désengagée récemment par le maitre de l'ouvrage (OPGI) avant l'entame des travaux sous prétexte qu'elle n'est pas qualifiée pour réaliser le projet», ajoute-t-il. Notre interlocuteur souligne que même le projet des 248 logements, financés par le fonds Saoudien de développement, est à l'arrêt. L'entreprise chinoise qui avait obtenu le marché a quitté le chantier suite à un attentat terroriste en 2008, après la réalisation de 70% du projet. Depuis, les services concernés n'ont désigné aucune autre entreprise pour relancer les travaux.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook