Khenchela



Sortie de promotions d'officiers de l'ESDAT de Reghaïa

Le Commandant des forces de défense aérienne du territoire, le Général major Amar Amrani, a présidé lundi la cérémonie de sortie de promotions d'officiers stagiaires de l'Ecole supérieure de défense aérienne du territoire (ESDAT) "Ali Chabati" de Reghaïa (Alger).Les promotions sortantes sont composées de la 28e promotion des officiers de Commandements et d'Etat-Major, la 44e promotion des Cours de Perfectionnement Officiers, la 4e promotion Master, la 11e promotion des Officiers de Carrière en formation d'Application, 37e promotion des Elèves Officiers de Carrière, 19 promotion des Elèves de la Navigation Aérienne de l'Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA) relevant du ministère des Transports.
Après inspection des différentes formations par le Général major Amar Amrani, le Commandant de l'Ecole, le Général major Benbaatouche Lotfi a prononcé une allocution dans laquelle il a évoqué les grands axes de la formation et les connaissances scientifiques et militaires dispensées par des formateurs qualifiés et des enseignants compétents.
Une formation qui permettra aux officiers sortants de s'acquitter avec professionnalisme des missions qui leurs sont dévolues, les exhortant à "ne ménager aucun effort pour la défense de la dignité de la Patrie et la protection de son espace aérien et son intégrité territoriale".
Après prestation de serment par les promotions sortantes, et la remise de grades et de diplômes aux lauréats, le Commandant des forces de défense aérienne du territoire, le Général major Amar Amrani a donné son approbation pour baptiser les promotions sortantes du nom du Chahid Abdaoui Belkacem.
La cérémonie s'est poursuivie par une parade exécutée par les différentes promotions sortantes.
En marge de cette cérémonie, des portes ouvertes ont été organisées pour présenter les différents projets des étudiants, ainsi qu'une exposition de livres scientifiques et technologiques.
A la fin de la cérémonie, la famille du Chahid Abdaoui Belkacem Belkacem a été honorée par le Commandant des Forces de défense aérienne du territoire, en compagnie du Commandant de l'école et nombre de cadres, avant de procéder à la signature du Registre d'or de l'Ecole.
Né le 4 septembre 1932 à Taouzianet (Khenchela), le Chahid Abdaoui a grandi au sein de sa famille révolutionnaire dans la localité El Fedj, pas loin de la citadelle de Boulaghmane.
Parti en France à la recherche d'un travail avant le début de la Guerre de libération nationale, le Chahid Abdaoui Belkacem était revenu à la fin de l'année 1955 pour rejoindre les rangs des Moudjahidines au côté de son frère M'Barek, son gendre le sergent Belkacem Ben Feredj et les frères Chebbati. En 1959 tous les membres de sa famille le rejoigne au siège du Commandement de la wilaya I historique dans la région de la forêt de Beni-Amloul.
Ses compétences et aptitudes physiques et psychologiques lui ont valu d'être sélectionné pour faire partie du Commandos dirigé par Larbi Ouennoughi pour exécuter des opérations de qualité. Il avait participé avec son ami le moudjahid Omar Kouatro aux actions lancées dans le Nord constantinois en août 1955.
Le Chahid Abdaoui Belkacem a à son actif plusieurs opérations de qualité (batailles et embuscades), notamment la bataille de Bir El Kabsia pour défendre le centre des frères Ghilani et libérer les femmes et les enfants. Il avait été choisi comme membre du Commandos pour effectuer des opérations de qualité contre les traitres et les membres de la Main rouge au niveau de la ville Kaïs.
Il est tombé au champ d'honneur au douar Boukhecha à proximité de la ville de Kaïs au lieu-dit Tiferdhassine au printemps 1961.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)