Algérie - Revue de Presse


Skikda. Les retraités de la pétrochimie en colère



L?Association des retraités de Sonatrach, de I?Enip et de Naftal a usé de termes assez virulents pour s?attaquer à l?agence locale de la Caisse nationale des retraites (CNR), estimant que la gestion perpétuelle de l?agence par intérim « ne permettra jamais de finaliser l?opération d?actualisation des pensions de retraite ». Les signataires précisent par ailleurs que suite à l?exposition du problème, « le directeur de I?agence avait pris conscience de la gravité de la question (...) Malheureusement, les engagements donnés n?ont pas abouti à ce jour ». Le communiqué fait également état d?une discrimination que subiraient les trois associations Enip, Sonatrach et Naftal de la part du directeur de la caisse en citant « les propos vexatoires de Monsieur le directeur qui ne souhaite écouter que les représentants de la FNTR ». Se disant « humiliés », les retraités de la pétrochimie de Skikda estiment que « le comportement de Monsieur le directeur intérimaire a porté atteinte à la dignité et à I?intégrité psychologique et psychique de I?ensemble des retraités ». Les trois associations demandent aux décideurs de la sécurité sociale « de bien vouloir se pencher personnellement sur cette situation qui perdure et de procéder à la nomination d?un directeur qui aura la charge entière de l?agence de Skikda ». Nos multiples tentatives de recueillir la version du directeur de la CNR, qui se trouvait hier à l?agence de Skikda, ont été vaines.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)