Skikda - Autres sites touristiques


Skikda, Le club subaquatique le Dauphin, La Bleue et… Molo



Petit poisson deviendra grand et le dauphin a fini par grandir au point de concurrencer sérieusement les plus anciens et les plus prestigieux des clubs subaquatiques algériens.

Enfant légitime de la grande association subaquatique les Etoiles de mer, le club Dauphin de Skikda est arrivé à sa maturité pour se dessiner aujourd’hui d’autres succès et conquérir d’autres récifs. Label parmi les multiples repères locaux, il a de tout temps donné de son meilleur pour offrir à sa ville tous les honneurs et d’autres titres de noblesse. Le sérieux et l’abnégation de ses membres ont fini par faire du Dauphin l’incontournable représentant du tourisme local, et la décision de la chaîne Algerian TV de lui consacrer tout un reportage n’a certainement été prise à l’aveuglette. En plus de son apport attractif et touristique, le Dauphin s’est doté d’un centre national de plongée sous-marine, une action qui lui valu d’être une adresse sûre de formation. Dans ce domaine, le Dauphin a largement démontré les aptitudes de ses moniteurs fédéraux qui ont assuré la formation au profit de la direction de la Protection civile de 25 plongeurs en scaphandre. Il a, par ailleurs, assuré plusieurs autres formations au profit des institutions et autres entreprises nationales et internationales. La multiplicité de ces activités ne l’a cependant jamais entravé pour prendre part et volontairement à plusieurs opérations de sauvetage et de secours aux côtés des éléments de la Protection civile. Sportif par vocation, le club Dauphin de Skikda se targue de présenter un palmarès des plus prestigieux : « Nous sommes parvenus à nous hisser à la troisième place, toutes activités confondues, au niveau national », témoigne un membre du bureau du club. Cette place reste selon ses explications le fruit de plusieurs années de formation au profit des jeunes et à ce sujet, le Dauphin compte plus de 200 adhérents, dont 180 porteurs de licence de la Fédération algérienne de sauvetage, secourisme et activités subaquatiques (Fassas). Les volets scientifique et écologique font également des notions de base du Dauphin qui a tenu à orner son organigramme d’une commission chargée de la sensibilisation : « Nos adhérents biologistes marins ont préparé un travail remarquable sur tout ce qui touche à la faune et à la flore marine », explique une brochure éditée récemment par le club. La même brochure insiste cependant sur l’indéniable apport de l’école de nage du club avec ces termes, « mais le joyau du club Dauphin reste et demeure son école de nage pour les enfants qui, dès leurs premiers balbutiements, découvrent les plaisir de la mer et apprennent dès lors à nager en adoptant les gestes qu’il faut » Ces acquis restent d’abord les acquis de la ville de Skikda. Le club Dauphin a de tout temps donné une image saine et conviviale de la jeunesse locale. C’est d’abord l’amour du milieu aquatique, qui anime ces membres, qui a permis de telles réussites, mais pas uniquement ça. Car la réussite du club a été accompagnée et portée aussi par d’autres dispositions comme sa domiciliation. Hébergé depuis sa création à Molo dans un bien communal donnant directement sur la mer, le club a su en tirer profit de cette domiciliation. « C’est l’idéal pour un club subaquatique », témoigne un membre du bureau. Malheureusement, la commune de Skikda entend récupérer son bien et déloger aussi bien le club Dauphin que l’autre association subaquatique les Etoiles de la mer en leur proposant un local au stade à l’autre bout de la ville. « Cela signifierait la fin de nos activités et ce seront des centaines de jeunes qui se trouveront pénalisés. » Pour le moment, les membres du Dauphin croisent les doigts et espèrent que l’APC revienne à de meilleurs sentiments. Ils y croient vraiment et préparent déjà le dixième anniversaire du club. Le 20 août prochain, le Dauphin aura 10 ans et le 20 août à Skikda est synonyme de sacrifices et de victoire… ça tous les jeunes Skikdis le savent mais l’APC le sait-elle ?







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 4236
Posté par : talan
Profession : salarié
Ville : skikda
Date : 24/09/2009
Message : franchement du du dauphin à l'AEMS.bleu planet .les mouettes se sont tous des voleurs il piochent carément ds les comptes des club sans parler de caisse noire bien présante ds la casi totalité de ses dérniers moi méme je suis plus que offusqué par cette situation désastreuse ou le sport et les activités vitale des club sont devenus leur cadé de sousies



Numéro commentaire : 29
Posté par : nadia
Profession : étudiante
Date : 23/12/2006
Message : slm ahlikoum a ts voila ts les été je v a skikda jhabite la ba ma mer est de laba et je suis fiére de ma ville mais c'ets dommage ya pa d'ambiance yoré un peu plus de soirer kom a annaba mais skikda reste la mailleure des villes