Blida - Revue de Presse


Situation maîtrisée à Blida



Dans une conférence de presse tenue hier, portant sur les dernières intempéries qui ont touché la wilaya de Blida, le directeur des travaux publics ainsi que le chef de cabinet à la wilaya de Blida ont tenu à rassurer l?opinion. Mis à part la fermeture de la RN 61 entre Chebli et Sidi Moussa, à cause des dommages importants subis par l?ouvrage d?art datant de 1870, la circulation routière était requalifiée de « normale » depuis hier après-midi. 49 familles ont été néanmoins évacuées vers des écoles à Tahamoult et Maqtaâ Lazreg (dans la commune de Hammam Melouane). Le chef de cabinet a indiqué que la crue de oued El Harrach, à Hammam Melouane, exigeait l?évacuation des familles afin de prévenir toute catastrophe. Selon le DTP, toutes les dispositions ont été prises pour maintenir la fluidité de la circulation. La fermeture du pont à la hauteur de oued Chiffa, ouvrage d?art datant de 1953, près du carrefour, s?avérait nécessaire vu le déchaussement important subi par le pont. La RN1, à la hauteur des tunnels de la route de Médéa, avait dû être fermée, jeudi soir jusqu?au lendemain matin, car l?oued Chiffa avait charrié des troncs d?arbres de plusieurs mètres jusqu?à l?intérieur du tunnel n°2.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)