Tipaza - Revue de Presse


SIDI SEMIANE (TIPAZA)



Les forestiers animent le développement La conservation des forêts de la wilaya de Tipaza, est devenue de plus en plus présente dans le territoire de l?une des plus démunies communes de l?Algérie, il s?agit de Sidi Semiane. Cette région de la wilaya de Tipaza, constituée de massifs forestiers frontaliers des maquis de la wilaya de Aïn Defla, est aujourd?hui sécurisée grâce à la présence continue des forces de l?ANP, des éléments de la garde communale et de quelques patriotes. Les habitants ruraux de la commune de Sidi Semiane avaient fui leurs terres et leurs biens, au moment où à une certaine époque les hordes criminelles avaient imposé leur diktat en égorgeant les citoyens et en rackettant les autres. Cette souffrance fait aujourd?hui partie du passé. Pour inciter les citoyens à retourner chez eux, l?administration des forêts a consacré un programme de développement forestier d?un montant de 90 300 000 DA en 2001. Cette enveloppe financière a quand même permis la plantation sur 200 ha d?arbres fruitiers, la réfection des banquettes sur 200 ha, l?aménagement de 5 km de piste, une correction torrentielle de 5000 m3, des fixations de berges de 30 ha sur un total de 50 ha. Dans le chapitre du plan de soutien à la relance économique (PSRE), la commune de Sidi Simiane a bénéficié en 2001, 2002 et 2003 d?enveloppes financières de 165 millions de dinars, de 58,1 millions de dinars et de 56 millions de dinars. Ces sommes sont affectées pour effectuer théoriquement des travaux. Il s?agit de la construction des bassins, l?aménagement des sources, l?ouverture et l?aménagement des puits, l?amélioration foncière, le repeuplement subéreux (chêne-liège), la plantation fruitière, les corrections torrentielles, les fixations des berges. La remise en valeur des massifs forestiers et des ressources hydriques de la commune de Sidi Semiane nécessite inévitablement l?implication des populations. Ces dernières sont méfiantes à l?égard des représentants locaux de l?Etat. Elles sont marquées par les expériences vécues dans le passé. Les éléments de la conservation des forêts sont arrivés à rétablir les liens de confiance. La présence des « hommes verts » sur les lieux a contribué grandement à l?instauration de ce climat. La commune de Sidi Semiane est actuellement très pauvre, en dépit de ses potentialités et de ses richesses.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)