Sidi-Belabbès - Revue de Presse


Sidi Bel Abbès

Quatre « braqueuses » arrêtées Quatre jeunes femmes ont été interpellées, dernièrement au quartier ex-Bremer par les éléments de la police judiciaire (PJ) de Sidi Bel Abbès, quelque temps seulement après avoir cambriolé une bijouterie en plein jour, selon un responsable des services de police. Ces jeunes cambrioleuses dont l?âge varie entre 20 et 35 ans se sont présentées chez un bijoutier de la ville de Sidi Bel Abbès et l?ont neutralisé à l?aide d?une bombe lacrymogène. Selon les enquêteurs de la police judiciaire, une fois s?être assurées que leur victime était incapable de se défendre, les voleuses ont commencé à amasser tout ce qui leur tombait sous la main. Plusieurs bijoux ont été ainsi emportés par les malfrats en un temps record. Coup de chance, alertés par les cris de la victime, des policiers de passage sont intervenus et ont réussi à interpeller, sur le coup, deux cambrioleuses. Leurs deux complices, qui sont arrivées à s?enfuir, ont été écrouées peu de temps après, suite aux aveux de leurs acolytes. Outre l?arrestation des quatre prévenues, les services de police ont procédé à l?interpellation du fournisseur de la bombe lacrymogène qui a été trouvé en possession de deux engins similaires, indique notre source. Présentées le jour même devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi Bel Abbès pour association de malfaiteurs et vol avec violence, les mises en cause ont été placées sous mandat de dépôt, a-t-on appris de source judiciaire .
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)