Sétif - Revue de Presse


Sétif

Souk chez les enfants malades Les étudiants de la faculté de médecine de Sétif, membres de l?association Souk, ont rendu visite, la semaine dernière, aux enfants hospitalisés aux services pédiatrie et chirurgie infantile du CHU. Ces atypiques visiteurs ne se sont pas présentés les mains vides. En plus des présents (jouets, sac à dos, tee-shirt et biscuits) distribués aux patients, les généreuses âmes ont mis six glucomètres à la disposition des pédiatres. Quatre autres ont été offerts aux enfants démunis. La bibliothèque installée au niveau de l?hôpital Mère et Enfant, en juillet dernier, par l?association, a été renforcée par l?apport un nouveau quota de 160 livres, octroyés par le ministère de la Culture. Les membres de Souk se relayent pour assurer la lecture, et ce, deux fois par semaine. Ce club qui ne bénéficie d?aucune subvention ne compte pas abdiquer. Son ambitieux plan d?action est un exemple à suivre par les associations satellitaires ne pointant le bout du nez que pour lancer les campagnes de « soutien ». « On compte aménager la salle des jeux de la pédiatrie. Des cours de soutien et des séances hebdomadaires de dessins animés, qui seront prochainement projetés sur grand écran, sont au programme », nous déclare M. Sakhri, président du club. « Des sorties de détente au profit de 200 enfants malades sont prévues, tout comme des soirées artistiques et des tournois de football », conclut le numéro un de Souk invitant à travers ces colonnes, industriels et opérateurs économiques de la capitale des Hauts-Plateaux à venir en aide à son association qui tente d?atténuer les souffrances de ces petites créatures...
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)