Algérie - Revue de Presse


Sept projets de CEM bloqués

Décidément, le problème du foncier se pose avec acuité dans la wilaya de Béjaïa. Plusieurs projets dans différents secteurs n?ont pas pu voir le jour à cause du manque d?assiettes de terrain pour les recevoir. Le secteur de l?éducation n?en est pas épargné, puisque, selon le wali qui répondait aux doléances exprimées par les élus de l?APW qui ont trait aux manques d?infrastructures scolaires dans la wilaya, sept projets de réalisation de CEM n?ont pas pu démarrer à cause de cela. Les communes concernées par cette crise sont Timezrit, Barbacha, Oued Ghir, Feraoun et Semaoun. Pour pallier le phénomène, les autorités locales se disent disposées à acquérir des terrains chez des particuliers pour la construction de ces établissements. La procédure a été entamée une première fois pour ces mêmes projets avant que les propriétaires des terrains dans quelques communes ne se rétractent. Sur 9 CEM prévus dans le cadre du programme d?action de la wilaya pour l?année 2004, 5 ont été réceptionnés dans les communes d?Akbou, Aokas, Tamrijt, Sidi Aïch et Béjaïa. Concernant le niveau secondaire, deux nouveaux lycées ont ouvert leurs portes cette année, à Oued Ghir et Berchiche (El Kseur).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)