Algérie - Revue de Presse


Secteur de la justice à Tipaza



De nouvelles structures en vue A Koléa, une superficie de 19 ha avait été retenue pour la réalisation d?un établissement pénitentiaire de 2000 places. Une première tranche d?un montant de 478 millions de dinars a été débloquée pour les travaux de terrassement généraux et la construction d?un mur de ronde d?une longueur de 1830 mètres linéaires, y compris 5 guérites. Cette première partie du projet devra être achevée en août 2007. Cet important projet est réparti en trois zones, en l?occurrence, la détention haute sécurité (7 lots), la détention normale (19 lots), l?administration et l?hébergement (12 lots). Un besoin estimé à 600 millions de dinars. Les procédures de lancement des travaux de la seconde partie du projet seront entamées incessamment. 880 millions de dinars, tel est le montant global estimé pour la réalisation de l?Ecole nationale de l?administration pénitentiaire (ENAP), à la sortie ouest de Koléa. Le délai de réalisation de ce projet, inscrit le 14 août 2005, risque d?enregistrer un retard pour des problèmes techniques. Au chef-lieu de la wilaya, le projet de réalisation du Palais de justice, bien qu?il fût inscrit le 28 juin 2004, connaît un retard considérable, en raison de la défaillance de l?unité de Fouka, l?ECB (ex-DNC) de Blida. Le wali de Tipaza avait alors pris la décision de résilier le contrat de travail avec cet opérateur public en date du 7 février 2006. L?autorisation du programme relatif à ce projet qui sera érigé à l?entrée est de Tipaza sur un terrain de 9000 m2, s?élève à 203 050 000 DA. Néanmoins, ce projet nécessite aujourd?hui une réévaluation pour permettre son achèvement. Les travaux des lots relatifs aux gros ?uvres et à l?étanchéité viennent d?être confiés à deux entreprises du secteur privé pour un montant de 214 031 173,99 DA, dans le but de rattraper le temps perdu, car le délai de réalisation initialement prévu avait été fixé à 15 mois. Quant au projet de construction d?un centre de rééducation de 300 places prévu depuis belle lurette dans la wilaya de Tipaza, en tenant compte de l?inexistence du terrain dans la commune de Cherchell, le choix du site pour la construction de cette prison vient d?être porté pour la daïra de Sidi Amar.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)