Algérie - Revue de Presse


Rue des Frères Amrouche

Fumerie dans délabré En effet, outre l?état de dégradation avancé de l?immeuble, il y règne un climat d?insécurité. En effet, la cave de la bâtisse est transformée par des délinquants et des SDF en fumerie. Toutes les instances concernées « ont été sollicitées, en vain, pour réhabiliter l?immeuble qui est dans un état de délabrement avancé. Tout le monde se renvoie la balle. On nous exige de prendre en charge tous les travaux de réfection au moment où tous les immeubles voisins ont été réhabilités par les services publics. En plus, notre bâtisse a subi des dégâts lors du séisme du 21 mai 2003 », ne cessent de se plaindre des copropriétaires rencontrés sur les lieux. La bâtisse en question date de 1881. Aujourd?hui, elle reflète un décor lugubre de par sa détérioration. Les escaliers s?effritent. Y sont suspendus du plâtras et des bouts de roseau dans leurs derniers efforts de résistance à l?usure du temps avant de tomber par terre. La partie en bois de ces escaliers est vermoulue. Quant à l?autre, en marbre, les carreaux s?y détachent et se transforment en butoir. C?est sous ces carreaux et dans les boîtes aux lettres que des délinquants habitués des lieux cachent leur drogue, cachets et tout ce qu?ils trouvent à sniffer, aux dires des mêmes interlocuteurs. Les murs sont fissurés et l?entrée de la cave est condamnée avec des barreaux pour empêcher les priseurs de drogue de s?y installer. Les boîtes aux lettres sont défoncées. « Les délinquants cachent leur drogue et des cachets sous le marbre qui revêt les marches et dans les boîtes aux lettres qu?ils éventrent par la suite. Nous les avons refaites maintes fois. Notre courrier disparaît en conséquence. Un voisin a condamné l?entrée de la cave avec des barreaux pour les empêcher d?y passer la nuit. La cave est devenue une fumerie. En hiver, ils y allument le feu. Les services de la Protection civile sont intervenus trois fois l?an dernier pour éteindre le feu. Nous avons tous changé nos portes. Elles sont blindées. Des effractions y ont été commises. Ils ont volé tout l?équipement informatique d?un voisin. Le rez-de-chaussée est transformé en toilettes. Le réseau des eaux usées est défectueux et les rats nous envahissent », expliquent les mêmes interlocuteurs. Et d?ajouter : « Nous vivons dans l?insécurité à cause de ces délinquants et de l?état de dégradation de notre immeuble et les instances concernées ne veulent pas prendre en considération nos doléances. Faudrait-il attendre jusqu?à ce qu?il y ait mort d?homme pour réagir ? »

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)