Alger - Revue de Presse


Rouiba

Une meïda géante de 4000 repas Pas moins de 4000 repas ramadhanesques sont offerts par Meïdat ramadhan de Rouiba, ce qui place ce resto du c?ur comme le plus important de la wilaya d?Alger. Parainée par l?APC, cette meïda géante est gérée par un comité d?une quizaine de bénévoles. Du médecin, au juriste, en passant par le haut responsable sportif ou encore le professeur enseignant en retraite ou à l?agriculteur, le comité est, en effet, composé de toutes les franges de la société civile, notamment l?élite locale. Ayant vu le jour depuis 9 ans, cette action humanitaire, selon les propos du président du comité, a commencé d?abord par l?implcation du mouvement sportif local. « Nous nous sommes adressés à la commune de Rouiba pour qu?elle en assure la tutelle. Et c?était avec plaisir que l?APC a pris le train en marche », nous dira le président, en nous signalant de ne citer ni son nom ni celui de ceux qui composent le comité. « Sinon notre bénévolat n?aurait plus aucun sens », ajoutera-t-il. Il convient de signaler que l?APC a mis à la disposition des jeuneurs l?immense salle omnisports de la ville. Près de 500 citoyens âaber sabil prennent leur repas sur place alors que 3500 repas sont distribués dès 13 h à environ 700 familles nécessiteuses. Lors de notre passage, le menu était composé de l?incontournable chorba, suivie d?un tadjine ezzitoune et d?une salade variée. Les invités avaient également droit à une limonade et à un morceau de kalbellouz. « Comme vous voyez, le plateau est toujours aussi riche », nous dira un médecin bénévole, chargé en outre de veiller à l?hygiène des cusines. « Outre le précieux apport de l?APC, notamment la mise à notre disposition d?une quarantaine d?employés communaux ou encore le transport, il y a lieu de souligner l?aide que consentent différentes entreprises à l?exemple de NCA Rouiba, Ets Djazaïri, Djezzy, Cevital, Schneider Electronic et tant d?autres bienfaiteurs que nous saluons sincèrement », nous confie enfin un bénévole qui tient lui aussi à ne pas décliner son identité.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)