Alger - Revue de Presse


Restauration rapide à Alger



Quick ouvre son fast-food C?est au plus important franchisé français de l?enseigne, le groupe Bertrand, que Quick a confié, via une licence de marque et d?assistance technique, le développement de la marque en Algérie. Une expansion qui projette l?ouverture de vingt restaurants minimum d?ici à 2012. Le groupe Bertrand a déjà une activité commerciale en Algérie, ce qui lui confère une très bonne connaissance du marché. Une seconde ouverture de restaurant est prévue à Alger l?été prochain dans le quartier de Sidi Yahia. D?une superficie de 450 m2 avec 160 places assises, ce restaurant a été conçu pour répondre aux attentes de tous les consommateurs et offrir des espaces personnalisés pour le bien-être et le confort de chacun. Il se veut être, selon un communiqué remis à la presse, « un univers simple où bois et rayures apportent l?élégance, où les luminaires lampions rouges apportent une note de fête ». Jean-Paul Brayer, délégué de Quick restaurants et président de France Quick, a présenté hier la recette du succès de cette marque : « On a des produits de grande qualité. On essaie aussi d?avoir un service impeccable, une hygiène et de tirer la restauration rapide vers le haut. » A ses yeux, les gens viennent non seulement pour manger, mais pour avoir « un morceau de plaisir », et cela passe par une ambiance et un décor. Comme dans tous les pays où Quick est présent, les approvisionnements sont locaux pour les produits ultra-frais tels que la salade. Dans un premier temps, les autres produits seront importés de France. L?objectif de l?enseigne est de trouver des fournisseurs sur place, répondant aux exigences quantitatives et qualitatives de Quick, pour étendre dans les mois à venir l?approvisionnement local aux autres produits. Quick soutient sa mission avec une signature publicitaire qui résume sa spécificité : « Nous, c?est le goût. » Jean-Paul Brayer perçoit cette implantation comme un challenge qui ouvre de belles perspectives plutôt qu?un saut vers l?inconnu. « On pense qu?il y a un grand marché. Ce sont les études qui nous l?ont démontré. L?Algérie est un pays jeune », explique-t-il dans une conférence de presse. Selon lui, Quick n?est venue ni trop tôt ni trop tard : il a choisi le bon timing pour investir, soulignant quand même « quelques problèmes administratifs » qui ont retardé l?ouverture. Filiale de la Caisse des dépôts et consignations capital investissement (CDC CI), l?enseigne comptait 410 restaurants au 31 décembre 2006, principalement implantés en France, en Belgique et au Luxembourg, et plus de 15 000 personnes travaillant sous enseigne. En 2006, le groupe Quick a réalisé un chiffre d?affaires global de 807 millions d?euros (761 millions en 2005).




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)