Oran - Revue de Presse


Relizane: Les enseignants en formation mécontents



Une correspondance émanant du ministère de l?Education nationale, datée du 18 mars dernier, informant le rectorat du centre universitaire de Relizane que les sujets des examens à l?intention des enseignants en formation sont conçus au niveau du ministère, et la correction se fera au niveau des universités d?Alger et Oran. Cette décision a fait des bulles parmi les intéressés. Ceux-ci ont vite réagi en redigeant une plateforme de revendications tout en rejetant cette décision venant de la tutelle. Les enseignants exigent que les questions des sujets des examens prévus pour samedi prochain soient élaborés par leurs professeurs encadreurs et qui devront aussi procéder à la correction à Relizane. Les enseignants en formation disent avoir sacrifié leur temps libre, leurs vacances et même leurs famille pour se pencher sérieusement sur cette formation, se retrouvent ainsi devant une situation embarrassante. Après consultation avec le ministère, M. Attatfa, premier responsable du centre universitaire, informa les protestataires que la correction se fera à Relizane. Devant cette nouvelle situation, l?avis des enseignants s?est partagé entre ceux pour et ceux contre ce revirement, ce qui dénote que le problème reste posé et d?actualité en attendant qu?une solution définitive lui soit apportée.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)