Algérie - Les soupes


Recette Chribet el hmissa



Recette Chribet el hmissa
Dans notre voyage culinaire de cette semaine, nous allons retrouver une très vieille recette du terroir très prisée dans les villes de l’Est algérien, particulièrement durant les premières soirées froides d’automne.
En effet, cette soupe, car notre recette est une entrée chaude de saison, est très appréciée par les grands et les moins grands et la façon de sa préparation n’a aucunement changé, jusqu’aux ingrédients qui la composent qui sont toujours les mêmes, sans aucun ajout ni modification. Simple et totalement végétarienne, chribet el hmissa est une soupe énergétique et très riche. Et pour cause, l’ingrédient de base avec lequel on la prépare possède une grande teneur en glucides et est composé d’un pourcentage très élevé de protéines végétales. Un atout majeur qui ajoute à sa valeur nutritive. C’est pourquoi les pois chiches sont consommés comme légumes d’accompagnement de graines de couscous ou de plats de légumes frais telles les pommes de terre ou autres. Du temps de nos mères et grands- mères, qui géraient des familles nombreuses, les ménagères préparaient des recettes à base de ce légume sec sous diverses formes et la soupe de pois chiches était l’entrée incontournable qu’elles cuisinaient à l’arrivée des premières soirées froides de l’hiver. Ma mère était de celles qui savaient, en un tour de main, dresser les listes des plats qu’elle présentait à sa famille et elle le faisait d’une manière étudiée. Selon la saison et les besoins nutritifs de chacun de ses enfants, elle avait l’art et la manière de vous concocter des délices à vous en lécher les doigts.
Ingrédients : 500 g de pois chiches, 4 à 5 grosses gousses d'ail, 2 belles grosses tomates bien mûres, 1 c. à s. de concentré de tomates, 2 oignons vert frais, 1 c. à c. de felfel akri, 1 c. à c. de cumin en poudre, 1 piment vert fort, 1 bouquet de coriandre fraîche, 1 citron, 2 à 3 c. à s. d’huile végétale, de l’huile d'olive, sel/poivre.
Préparation : La veille au soir, trier les pois chiches, les laver et les mettre à tremper dans de l'eau chaude avec une cuillère à café de sel. Le lendemain, lorsqu’ils auront gonflé, commencer par les rincer et les faire cuire à couvert dans un litre d'eau avec une pincée de bicarbonate de soude. Pendant ce temps, préparer la dersa.
Eplucher les gousses d’ail, les piler et les mettre dans un bol en céramique ou en verre, ajouter le cumin, le sel, le poivre et le felfel akri ainsi que le concentré de tomates. Ajouter les tomates épluchées et écrasées puis l’huile végétale. Bien mélanger le tout pour obtenir une pâte assez épaisse et homogène.
A mi-cuisson des pois chiches, verser le mélange dessus, plonger le piment vert et laisser cuire jusqu’à cuisson complète des pois chiches (environ une vingtaine de minutes).
Avant de retirer du feu, rectifier l’assaisonnement.
Au moment de servir, arroser d’un filet d'huile d'olive et parsemer d’un mélange d'oignon vert et de coriandre coupés finement. Accompagner d’une bonne salade de laitue et d’un pain fait maison.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)