Algérie - Revue de Presse


Réalisation de nouveaux projets à Souk Ahras



22 milliards pour la mosquée El Amen Le projet de rénovation et d?agrandissement de la mosquée El Amen a été approuvé par le conseil du gouvernement après étude d?un dossier présenté par l?APC de Souk Ahras et appuyé par le wali. Estimé à 220 millions de dinars, ce chef-d??uvre architectural conçu dans un style arabo-mauresque est susceptible de donner à ce lieu de culte la splendeur qui lui est due et de transformer le site lui-même en espace de rencontres et de détente. Les photos de la maquette présentent l?édifice dans une géométrie où la poésie n?est pas exclue. Une esplanade de plus de 50 mètres vous invite avant d?y pénétrer, à deviner l?importance du lieu avant de choisir l?une des deux entrées principales pour atteindre l?immense salle de prière située au rez-de-chaussée. Une troisième entrée donnant sur la rue Frantz Fanon a été également prévue pour faciliter la sortie des citoyens en période de forte affluence, et pour permettre un accès rapide à la salle de conférences et à la bibliothèque, située au premier étage. Un patio avec arcades et espaces verts est l?autre nouveauté pour cette plus grande mosquée de la wilaya. Pour parer aux problèmes de l?exiguïté des lieux et le stationnement anarchique des véhicules aux alentours de l?édifice, un parking souterrain sera aménagé par l?entreprise chargée de la réalisation du projet. Ses recettes ainsi que celles de dix locaux à usage commercial seront versées au profit de l?association chargée de la gestion et de l?entretien des lieux. Le P/APC de Souk Ahras nous a déclaré à ce sujet : « C?est grâce aux efforts conjugués de la commune et de la wilaya que nous avons pu concrétiser le rêve de transformer une construction menaçant ruine en futur joyau architectural ». L?aménagement et l?harmonisation de cette partie de l?ancienne ville transformée en bazar grandeur nature est un autre v?u de la commune, partagé par les citoyens qui espèrent y retrouver les repères d?antan. Fermée aux pratiquants depuis huit mois à cause d?une menace d?effondrement constatée par les techniciens du CTC (contrôle technique des constructions), la mosquée El Amen figure sur la liste des grands projets. Rappelons que la démolition partielle a été déjà achevée.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)