Béchar - Revue de Presse


Radio locale de Béchar

Un geste de solidarité en faveur des malades mentaux Au cours d?une émission radiodiffusée, jeudi dernier, par la station locale, à partir des services psychiatriques de Debdaba et en présence du directeur sanitaire, du DSP par intérim, des médecins spécialistes, du directeur de l?Action sociale, du responsable local du Croissant-rouge et d?autres invités, 21 malades internés, dont 5 femmes, ont bénéficié d?un don de 10 millions de centimes. Celui-ci est constitué de couvertures, d?effets vestimentaires, de produits alimentaires, de médicaments et d?articles de toilette. Neuf associations locales de donateurs et bienfaiteurs ont contribué à la donation en faveur de cette couche sociale. Le Dr Benmoussa, chef de service de la psychiatrie, a parlé de la difficile réinsertion sociale du malade mental, compte tenu de la nature des lésions et de la maladie elle-même. C?est pourquoi il a lancé un appel en direction de la société et des responsables des organismes publics pour faire preuve de compréhension dans leurs rapports humains vis-à-vis des sujets susceptibles de surmonter leur handicap psychologique et faciliter leur réinsertion sociale et professionnelle. Certains, ajoutera-t-il, sont suivis médicalement par les services psychiatriques et ne manifestent aucune agressivité ou graves lésions empêchant leur intégration sociale. Un assistant médical, en contact permanent avec les malades depuis de nombreuses années, fera état de l?abandon par plusieurs parents qui ne se soucient plus de leurs proches malades mentaux dès qu?ils franchissant le seuil des services psychiatriques. Mais un médecin a confié qu?une structure appelée « service intermédiaire » verra bientôt le jour et sera chargée de venir effectivement en aide aux malades jugés aptes à surmonter leurs troubles psychiques et les assister par un soutien médical, moral et matériel en vue de leur réinsertion dans la vie sociale et professionnelle. Notons que, parmi les internes, le centre psychiatrique compte un ingénieur en télécommunication et un titulaire d?un magister en lois islamiques qui ont pris la parole et étonné l?assistance par leur intervention claire et cohérente. La période du mois de Ramadhan reste propice à l?élan de solidarité et d?entraide. C?est le message que les intervenants spécialistes ont voulu transmettre par le biais de l?antenne de la radio locale pour sensibiliser l?opinion publique au drame vécu par cette catégorie de malades.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)